Fanfiction StarCraft: Ghost

Retour à la liste des Fanfiction

Starcraft Ghost: Projet Alpha Ga

Par Ange-Demon

Prologue

Chapitre 1 : Départ dans l'amertume

Chapitre 2 : Epreuve et séparation

Chapitre 3 : Les évadés

Chapitre 4 : Hack des Tréfonds

Chapitre 5 : Une mort dorée

Chapitre 6 : Caché dans l'Ombre...

Deux voix résonnent dans un couloir :

- Les tests sur l'Alpha Ga sont terminés ?

- Non, il y a eu un contretemps mais je n'ai pas le droit d'en parler....

- Et ceux sur les organismes de base ?

- En cours, mais la Toxiconoïdax-Ga provoque des manques problématiques.

- Des maques ? ... En quoi ?

- En dopamine.

- Cela explique leurs tremblements...

- Oui, mais ils deviennent plus agressifs au fur et à mesure des tests.

- J'ai entendu dire que Minos Ga avait tué trois militaires.

- Oui c'est vrai mais...

Une alarme retentit.

« Attention, tout le personnel est prié d'évacuer les niveaux 60 à 54. »

« Verrouillages des niveaux dans 5, 4, 3, 2, 1, niveaux verrouillés. »

« Présences organiques dans le niveau 55, identification... Identifié comme Minos Ga »

« Toxiconoïdax-Ga dans les systèmes de ventilation, arrêt des systèmes de ventilation, batterie auxiliaire activée. »

- Qu'est ce qu'on va faire ?

- Je n'en sais rien. Il tourne la tête vers un panneau « Niveau 52 ».

- Minos Ga, il va pas nous louper...

- Je comprends les rebelles maintenant...

- C'est-à-dire ?

- Ils voulaient à tout prix éviter ça.

- Et nous les avons exterminés !

- La fédération... nous a utilisé comme des pions...

- Pr. Jif, que faite-vous ?

- J'vais essayer de nous sortir de là !

- Avec votre ordinateur portable ?!

- Oui...

- Ecoutez... Ca vient du couloir...

Jif appuya sur un bouton qui ouvrit une réserve d'armes.

- Espéreront qu'on aura des renforts.

- Il faut regagner la réserve et la barricader, on pourra subsister pendant une semaine si on résiste aux attaques...

- Faut pas rêver ! Ga va se ramener !

- Allons-y !
Ha-Naka, petite planète désertique et dérisoire par rapport aux autres planètes du système. La résistance y a établi une base. Elle ne tiendrait même pas une offensive de qui que ce soit... Le comandant Tasukeru essaye d'établir un ordre stable dans la ville fortifiée mais les jeunes n'en font qu'a leur tête et sa fille Maya, avec son amie Akari, veulent toutes deux partir pour faire partie des rebelles, là où elles peuvent vraiment faire quelque chose contre les Terrans Scientifiques qui installent des climatiseurs à oxygène sur des planètes conquises tout en faisant des tests illicites sur des organismes non spécifiés à la Fédération.

Dans le désert, les dunes brûlantes étaient calmes, le vent soufflait, envoyant du sable dans l'air, un soleil de plomb frappait le désert qui se dressait sur cette planète aride, couvrait une base souterraine enterrée dans un renfoncement. Maya et Akari marchaient, elles se dirigeaient vers une sorte de temple en ruine. Elles y passaient la plupart de leurs journées avec d'autres filles de leur âge. Maya et Akari allaient avoir quinze ans, et elles pourraient très bien être tireurs d'élite. La plupart du temps elles faisaient des concours de shoot cannette ou des courses de moto anti-gravitationnelles locales. Maya et Akari sont souvent ex aequo, elles sont si proches qu'elles ont développé un lien télépathique entre elles. Depuis plusieurs mois, elles s'entraînent aux Arts Martiaux et développent leurs pouvoirs Psychiques, en prévision de leur départ chez les Rebelles.

Maya a des cheveux courts et noirs prenants des teintes violacées sous la lumière, ses yeux sont violets, ce qui peut lui donner un air calme et paisible, mais elle est plutôt spontanée. Maya, comme Akari, est extrêmement charismatique, et peut facilement convaincre n'importe qui.

Akari a les cheveux longs châtain clair et les yeux ambrés, elle est plutôt joviale et enthousiaste. Les deux filles sont toujours en forme, et en constante rivalité, mais celle-ci est amicale.

Akari n'aime pas faire dans la dentelle, ses armes préférées vont des grenades au fusil à pompe, mais, quand il le faut, elle sait faire preuve de la même discrétion que Maya, qui préfère les fusils et les flingues en tout genre, quoique parfois, Maya se serve du bazooka qu'elle a "emprunté" à l'arsenal de la base lorsqu'elles se voyaient confier de lourdes missions de "Purification" sur Ha-Naka.

- « C'est notre dernière journée ici... » Commença Maya.

- « Faut qu'on en profite un maximum ! »

- « J'ai entendu dire qu'il y avait des tests pour prendre le vaisseau, et faut avoir la majorité... »

- « On se débrouillera, tu t'angoisse pour rien. » Maya semblait soucieuse et inquiète « Vient, tu vois cette cannette ? » Elle en sortit une de son sac « La première à arriver à la base et revenir ici la gagne, Ok ? »

- « Ca me va ! »

Maya et Akari prirent place sur leurs motos anti-gravité, celles-ci étaient composées d'un cockpit semblable aux Vultures, mais les plaques sur les côtés étaient caractéristiques... Les moteurs se mirent à tourner à plein régime, puis Maya déclara le départ. Les motos partirent à pleine vitesse, le calme du désert n'était troublé que par le bruit de moteur des motos anti-gravité des deux filles. Maya arriva à la base, s'arrêta, puis reparti en trombe, un peu avant Akari. Le lien télépathique qu'elle a développé avec Akari était tel que les deux filles étaient parfaitement synchronisées et elles franchirent ensemble la ligne d'arrivée. Les deux filles se chamaillèrent pour savoir à qui la cannette devait revenir puis Maya éloigna Akari du bras, prit brusquement la cannette et la vida d'une traite.

- « Eh ! C'est pas juste ! Rend-la moi ! » S'énerva Akari.

- « Y'a pas grand chose de juste de toute façon... »

- « Arrête ! J'ai soif moi aussi ! »

- « Trop tard ! » Elle montra la cannette vide avec un sourire narquois. « C'est bon ! Tiens ! Attrape ! »

Maya envoya une cannette semblable à Akari.

Les filles rentrèrent à la base après s'être exercées aux arts martiaux. La ville était surexcitée, tous les futurs participants étaient en boite, sauf Maya et Akari. Elles étaient chacune rentrée pour réfléchir après avoir récupéré de fausses cartes d'identité. Akari ne s'entendait pas avec ses parents, elle ne vivait pas avec eux. Issue d'une famille riche elle disposait d'une immense maison et recevait une bourse d'étude tous les mois. Maya, comme Akari, ne s'entendait pas avec son père, sa mère était morte, mais personne ne savait comment. Maya était la fille du commandant Tasukeru, elle vivait en colocation avec Akari, elles avaient fait des études très avancées et étaient diplômées d'une grande université de la Terre. Elles y étaient comme civiles de la Fédération, mais se sont fait arrêter juste après la remise des diplômes avec trois autres étudiants qu'elles ne connaissaient pas. Tous les cinq avaient brillamment passés les diplômes scientifiques, maths et techniques, ainsi que littéraires, l'université fut très contrariée du fait que ses cinq meilleures élèves appartenaient à la résistance.

Après s'être fait arrêter, elles se sont enfuies en tuant un garde et en volant un vaisseau.

C'était il y a un mois. Ces cinq adolescents avaient marqué les esprits de la Terre et de la Fédération, de plus Maya et Akari avaient déjà le projet de partir chez les Rebelles en arrivant à l'université, en deux ans, les cinq rebelles avaient obtenu leurs diplômes alors qu'il en fallait au moins cinq en moyenne ainsi que, normalement, seize ans minimum pour entrer à l'université. Mais la Fédération fut très enthousiaste face à de tels enfants.

Maya Tasukeru était dans le bureau de son père qui avait été averti de la course avec Akari par un garde.

- « Tu te rends compte ?! Tu aurais pu te tuer ! »

- « Ca va ! Calme-toi ! J'suis pas blessée ! »

- « Pourquoi va-tu traîner avec ces délinquants qui trafiquent des armes ? »

- « Ils sont sympas, eux ! » Rétorqua Maya avec un air sarcastique.

- « Arrête ! Si tu te faisais agresser ?! »

- « Comme le dernier ? Au fait il est sortit de l'hôpital ? »

- « Non, tu lui as quand même cassé trois côtes et un bras ! »

- « Il n'avait qu'a pas insister ! » La discussion s'éternisa et Maya ne se laissait pas faire.

- « Suffit ! » Conclut son père après un moment.

Maya ressorti en claquant la porte, elle était énervée. Elle retourna dans la maison qu'elle habitait avec Akari, celle ci dormait, une cannette à la main, Maya s'en sortit une du frigidaire, et alla sur un balcon.

Un vent frais arrivait de l'ouverture vers l'extérieur, la ville était construite en profondeur dans une grotte, elle était plutôt grande pour 6000 habitants, il n'y avait qu'une entrée gardée par une vingtaine de tourelles, des détecteurs de mouvement, des infrarouges et des caméras, les animaux du désert étaient souvent agressifs et n'hésitaient pas à attaquer la ville. Les parois de la grotte étaient réfléchissantes ce qui facilitait l'éclairage de la ville.

Maya avait un air mélancolique en buvant sa cannette. Elle posa une arme sur le rebord et la regarda. C'était un Blasing, une arme extrêmement illégale, souvent utilisé dans les fusillades avec les militaires, bien plus précise que les pistolets normaux, elle sortit aussi un petit bâton en métal et le posa à son tour, encore une fois, c'était une arme illicite, puis finalement un couteau qu'elle posa à côté des deux autres.

"J'en ai marre de lui !"

Après quelques heures, elle finit sa cannette, remballa ses armes et se coucha.

"Si seulement il savait..."

Une voix se faisait entendre tandis qu'Akari arrivait près du lit de Maya et la secouait :

- « Maya ! » Elle s'énerve : « Tasukeru, réveille-toi ! »

- « Mmm... Quoi ? » Elle a du mal à se réveiller.

- « On va être en retard ! »

- « Ha ! Pars devant ! Je te rattraperais ! »

Akari acquiesça de la tête et parti, peu de temps après, Maya, après s'être lavée, rattrapa son amie. Elles se dirigèrent vers le vaisseau, il était devant l'entrée de la ville, une arène avait été improvisée à côté. Elles se retrouvèrent devant le vaisseau, un garde vérifia les fausses cartes d'identité et les laissa passer en leur attribuant les numéros 33 et 34. Maya et Akari allèrent dans les gradins et attendaient leur tour.

Plusieurs heures passèrent et un haut-parleur annonça.

« Numéros 25 à 46, a vous ! »

- « On y va ! »

- « Enfin ! »

Le premier test était un exercice de tir, les cibles défilaient et les participants devaient tirer dessus, Maya et Akari réussirent le test sans faute et se qualifièrent pour le prochain. Pendant que la suite des tests était annoncée, Maya et Akari discutaient.

- « Vivement qu'on passe au combat en équipe, je déteste les exercices de tir en groupe ! » Commença Akari.

- « Laisse, c'est pas la peine de s'énerver pour ça, notre combat en arène est juste après l'évaluation psychologique. On pourra se défouler ! »

- « Encore des fous qui vont tenter de déchiffrer nos ondes cérébrales... Ils y arriveront pas cette fois ci non plus! »

- « N'en sois pas si sure... Ce sont des pros. »

Maya fut appelée et se dirigea vers un homme, il engagea la conversation.

- « Bon, que savez-vous piloter ? »

- « Les motos en tout genre, les Vultures. »

- « Ok, aimez-vous quelqu'un ? »

- « Je vois pas le rapport ! C'est quoi ces questions ?! »

- « Répondez juste. »

- « Non. » Un flash back lui arriva en tête.

"Lors de sa fuite de la prison sur Mars, un garçon aux yeux de feu, il lui sourit.

- « On se reverra, Maya... »

- « Comment connaît-tu mon nom... »

- « Ca n'a pas d'importance... Bonne chance... »

Il disparut avec une fille et un autre garçon dans un vaisseau Ombre qui décolla, puis un homme en manteau arriva en marchant.

- « Les jeunes prodiges, si jeunes et déjà si cruels, vous auriez pu éviter de tuer le garde, bon... partez, la Fédération passera l'éponge pour cette fois, je veillerait à tout effacer. »

- « Maya ! Les moteurs sont chauds ! On décolle ! » La radio de Maya vibra.

Ppuis les filles quittèrent Mars vers Ha-Naka."

Maya reprit ses esprit et secoua la tête.

- « Il y a un problème ? »

- « Non... Juste... Un mal de tête » Répondit Maya.

- « C'est fini. Au suivant ! »

Akari entra, puis après quelque minutes, sorti, et parla à Maya.

- « Ca va ? T'es toute blanche. »

- « J'ai un mauvais pressentiment... »

- « Viens, ils préparent l'arène, tu pourras te changer les idées, mais moi aussi j'ai un mauvais pressentiment...»

Les jeunes filles furent appelées deux heures après, le haut-parleur résonna.

« Numéro 33 et 34, vous êtes les dernières, vous passerez donc toutes les deux. Si vous battez le Goliath automatisé, vous serez qualifiées. »

Sur ces mots, une machine bipède entra dans l'arène où se trouvaient Maya et Akari. Le cockpit était maintenu par deux puissantes pattes, vers le bas du cockpit se trouvait deux petits canons, tandis que sur le haut, il y avait deux grosses tourelles. L'arène comportait de nombreux blocs de roche pour se mettre à couvert, se que firent Maya et Akari.

Maya sorti un petit bâton en métal, celui-ci s'allongea jusqu'à faire environ deux mètres, le bout se sépara en deux et dans l'espace vide entre les deux tiges métalliques, un arc électrique apparut pendant un instant, produisant quelques étincelles, Maya utilisa ses pouvoirs pour parler à Akari.

"On va utiliser les cannes électriques pour le court-circuiter."

"Bonne idée, va faire une diversion."

Maya sortit de sa planque mais un tir l'atteint alors même qu'elle venait de sortir pour regarder la machine, le laser la percuta en pleine poitrine, elle hurla lors de l'impact.

- « Maya ! » Cria Akari.

Celle-ci s'écroula à terre, Akari la mis à couvert, le tir n'était pas mortel mais assez puissant pour sonner la cible, Maya reprit son souffle.

- « Arg... ! C'est quoi ce truc ?! J'vais le buter !! »

- « Ca doit être un tir laser, il est réduit. »

Maya était déjà repartie, elle courait en évitant les tirs, puis arrivée à portée, sauta sur la machine en enfonçant le bâton électrifié dans le cockpit, mais reçut un autre tir et vola dans les airs pour se retrouver sur un rocher.

- « Saloperie !! »

Akari se précipita vers Maya, et quand elle vit un tir, se retourna, un nuage de poussière survint lors de l'impact, mais, quand il fut dissipé, Akari était debout et le laser était stoppé contre une sorte de mur invisible. Akari avait mis ses bras pour se protéger, puis se ressaisi, pendant que des éclats jaunes surgissaient vers le point où le laser avait été stoppé.

- « Aaaah !!! » Akari hurla et sembla pousser quelque chose de sa main droite, le laser revint à l'envoyeur et détruisit une des tourelles qui lançait les rayons. Maya reprit conscience.

- « Akari... ?! »

- « Maya ? Tu vas bien ? »

- « J'ai mal à la poitrine mais ça va... »

Un tir survint de la tourelle restante et percuta Akari de plein fouet, un peu de sang éclaboussa le visage de Maya, le tir avait touché Akari à l'épaule et du sang coulait sur le sable. Les membres du conseil et les techniciens qui assistait au combat avaient perdu le contrôle de l'engin.

- « Tous les voyants sont rouges ! Le noyau réagit à l'aura psychique !! »

- « Magnifique... Un Psionic Shield à cet âge... Pareille à celui des seigneurs Protoss... Elles en font partie... »

- « Nous avons perdu le noyau... » Continua un homme dans le conseil.

- « Aucune importance... Nous avons tous les enfants... »

Dans l'arène, Maya regardait Akari allongée sur le sable, inerte.

- « A... Ak... Akari... ? »

Maya se tourna vers la machine, du sang allant du bord de la joue gauche et traversant son visage jusqu'au front et un regard meurtrier, un tir dans sa direction se stoppa à quelques centimètres de Maya, le Psionic Shield prit une teinte rouge sang.

- « Tu l'as tué ! J'vais te buter !! »

Maya sentit quelque chose de bizarre dans sa main droite, comme si il y avait un contact direct avec la machine, elle leva sa main et ferma son poing, sa haine ne cessait d'augmenter, la machine se souleva dans les airs puis commença à trembler, elle explosa, envoyant des débris sur l'arène et Maya s'évanouit.

Maya se réveilla dans la lueur blanche d'une chambre d'hôpital, elle se leva et regarda autour d'elle, il y avait une porte et un rideau qui était tiré, elle l'ouvrit est vit son amie Akari Ibuki, allongée sur un lit, Maya regarda son épaule, il n'y avait rien, aucune trace de blessure.

- « La blessure n'était pas très profonde... et comme je ne laisse pas de cicatrice après une blessure... »

- « Tu es en vie ! » Maya se jeta au cou de son amie « Mais au fait, tu dis "Je" mais moi aussi je ne laisse pas de cicatrices ! Tu ne pense toujours qu'à toi ! »

- « Lâche moi ! » Et les deux filles se mirent à rirent.

Une infirmière entra et vit qu'elles allaient mieux.

- « Je vais prévenir le commandant de votre rétablissement. Nous allons pouvoir décoller. »

- « Pourquoi ce n'est pas déjà fait ? » Demanda Maya.

- « Vos encéphalogrammes étaient instable... » L'infirmière sortit. Le vaisseau pu donc partir de la dernière planète de recrutement. Maya se dirigea vers une fenêtre et regarda le désert rétrécir, puis la planète et pensa en elle-même, dans les tréfonds de son âme, là où personne ne pouvait pénétrer.

"De toutes façons je ne pouvais pas le blairer..."

Le vaisseau s'éloignait avec tous les qualifiés vers la planète artificielle Cenulin, Centre d'Entraînement des Unités d'Elite Ghost.

Une pensée résonnait dans l'espace.

"Je ne pouvais pas le blairer..."
Le vaisseau de transport avançait dans le vide de l'espace, avec à son bord les qualifiés. Le voyage ne fût pas très long, mais Maya et Akari s'ennuyaient à mourir, elles n'avaient pas eu le droit de sortir voir les autres participants. Après deux heures de voyage, le vaisseau arriva près de la station Cenulin, Maya était surprise, la planète artificielle ne ressemblait pas à une planète. C'était une station orbitale, plus grosse que les autres, mais une station orbitale quand même... La raison pour laquelle on l'appelait planète artificielle était que tout les types de relief et de climat y étaient reproduits. Le vaisseau s'arrimât doucement et les futurs Ghost furent accueillis par trois gardes.

Les participants s'étaient placés en ligne, Maya avait reconnu le garçon de Mars, mais il y avait deux autres filles qu'elle ne connaissait pas. Rien d'étonnant, mais Maya eu une drôle d'impression. Puis le garçon tourna la tête vers elle, qui se remit au garde-à-vous. Le garçon lui souriait et Maya sentit un pincement au coeur mais elle l'ignora.

- « Shadow Lockheart ! » Appela un des gardes. Le garçon s'avança d'un pas.

Shadow possédait de courts cheveux noirs pâle assez étranges, ainsi que de magnifiques yeux dont l'iris était écarlate. Habillé en noir, il avait sur le front un long bandeau de cette même couleur qui flottait.

« Luna Lockheart ! » Une fille s'avança à son tour.

Luna avait de longs cheveux noirs, les mêmes yeux écarlates et une silhouette fine. Elle était aussi habillée en noir, avec un bandeau identique à celui de Shadow.

« Skya Lasquez ! »

Skya avait de courts cheveux châtains foncés avec de magnifiques yeux bleus, elle était métisse et avait une taille plutôt fine. Très martiale, elle aimait se battre et ne déclinait jamais un défi, elle ne quittait jamais son bandana rouge.

« Maya Tasukeru ! » Elle fit un pas, un poids sur le ventre.

« Akari Ibuki ! » Elle imita les autres avec une certaine appréhension.

« Aruka Ustu ! » Il s'avança, sûr de lui, contrairement à Maya et Akari.

Ce jeune garçon avait les cheveux courts et noirs-clair, avec des yeux bleu-turquoise, habillé très décontracté

« Vous serez dans le premier groupe, assigné aux Blocs 12 et 13 ! Suivez-moi ! »

- « Akari... Tu les reconnais ? » Demanda Maya à mi-voix.

- « Ouais, c'est nos colocataires de la prison sur Mars ! » Murmura Akari.

- « Tu sais... Avant qu'il ne parte... Il m'a dit qu'on se reverrait. »

- « Il devait être au courant pour les Rebelles et tout ça ! » Elle leva les bras en montrant les murs de la station.

- « Hum... toujours logique... hein ? »

- « T'a tout compris. »

- « Garde à vous ! » cria le garde. Et tous les adolescents se mirent en place.

Un homme robuste entra et les inspecta de la tête aux pieds, il était habillé avec des vêtements militaires et une casquette. Il fit le tour des enfants prodiges. Puis il déclara qu'il leur enseignerait tout ce qu'ils devaient savoir pour être une Unité d'Elite Ghost, même s'ils n'étaient que des gamins, il n'espérait rien d'eux et les envoya dans les dortoirs pour ensuite prendre congé. Maya profita de l'instant pour emmener Shadow dans un coin désert.

- « Comment le savais-tu ?! » Dit-elle en engageant la conversation.

- « J'étais sûr que tu réussirais... » Lui rétorqua calmement Shadow.

- « Et comment connaissais-tu mon nom ?! »

- « Tu sais... Nous somme plus proches que tu ne le penses... et puis je l'ai vu sur le tableau des places de l'examen » Avoua t-il avec un sourire un peu gêné.

- « Comment ça ? »

- « Tu le sauras le moment venu... » Puis Shadow parti se coucher, suivit de près par Maya.

"C'est quoi ce délire ?! On se connaît plus que je ne le pense ? Le moment venu ? Quand ça ?"

Maya était troublée, mais elle décida d'attendre le soit disant moment, la patience étant, à ceux qu'on dit, une vertu.

Le premier jour d'entraînement commença bien, les Blocs 12 -13 étaient indépendants ce qui facilitait la formation de liens amicaux entre les membres du groupe. Tout réunis autour d'une table, ils découvraient leurs premiers repas.

- « C'est dégueulasse ! » Akari venait de goûter au plat.

- « C'est clair » Renchérit Maya, Maya n'avait pas parlé de ce qui c'était passé à Akari, elle était trop curieuse...

- « Silence ! » Le chef venait d'arriver, il paraissait plus grand et baraqué qu'avant, mais il portait toujours la même casquette ce qui lui donnait l'air d'avoir une tête trop petite par rapport au reste du corps.

Une fois le petit déjeuner achevé, les six adolescents suivirent le "chef" pour leur première leçon.

- « Je vais vous présenter vos armes et vos équipements principaux durant ces trois premières semaines. » Le chef venait d'entrer dans l'arsenal suivit de près par ses disciples. Il sortit un fusil.

- « Voilà un Fusil C-7 Magna, fusil à pompe de base des unités Ghost, très précis, vous pouvez tirer cinq coups de suite, mais il faut le recharger après, les balles se placent avec un chargeur, elles se tirent les une après les autres, jusqu'à un maximum de cinq. » Il fit la démonstration et tira trois fois sur une cible puis rechargea, en reposant le fusil il prit un petit pistolet.

- « Voici un Blast Gun, petit, maniable, précis, il facile à dissimuler et possède un chargeur de vingt balles. Bien qu'il ne fasse que de faibles dégâts, il est utile car il a la faculté d'étourdir l'ennemi grâce à une petite impulsion sismique lorsque les balles touchent quelque chose de solide. »

Il le posa à son tour puis pris un objet, ça ressemblait à un manche de Cutter mais il n'y avait pas de lame.

- « Je vous présente un Fusion Cutter, pour activer sa lame à fusion il suffit de passer un doit sur la jauge digitale et plus vous la poussez, plus la lame et grande et dangereuse. » Il rangea toutes les armes « Voici vos tenues » dit-il en ouvrant un casier. Les tenues étaient composées d'un pantalon avec des verts de différentes teintes, d'un T-shirt vert unicolore et d'un blouson des même verts que le pantalon.

- « Enfilez-les ! Faites votre sac avec les trois armes que je vous ai montrées et venez me retrouver au gymnase ! Le vestiaire des filles est à droite en sortant. » Sur ces mots, le chef disparut.

Maya, Akari et Luna se rendirent dans leur vestiaire, elles enfilèrent leurs tenues sans un mot, prirent chacune un Fusil C-7, un Blast Gun et un Cutter à fusion ainsi que quelques objets ici et là : des bandages, une corde, des batteries, divers outils... puis elles se rendirent au gymnase, là où l'enseignement allait commencer.

Le mois avaient été long et fatigant, les apprentis avaient eu des journées de vingt heures et les exercices étaient épuisants physiquement, voir mentalement pour certains. Au cours de ce mois d'entraînement, les ados étaient devenus inséparables et apprirent tout des tactiques militaires, des différents types de véhicules, comment les pilotés... etc. les jours se suivirent et ne furent guère palpitants, rien de notable ne c'était produit.

A la fin du premier mois, le chef réunit tous les membres du groupe et les félicita.

- « Je dois avouer... que vous êtes très impressionnants, en un mois vous avez réussit à apprendre et à mettre en application les différentes techniques. Bravo à tous ! Cependant je dois vous faire passer des tests les dix derniers jours, vous avez donc un mois pour les préparer. Je dois aussi désigner un chef. » Aruka Ustu fit un clin d'oeil à Shadow

« J'ai d'abord pensé à notre très cher Shad' » Reprit le chef « C'est le meilleur d'entre vous... mais il a décliné mon offre. »

- « Je ne sens pas l'âme d'un chef » se justifia-t-il.

- « Puis mon choix s'est ensuite porté sur votre chère Tasukeru Maya, calme et réfléchie, obéissante, mais elle à ce que peu de personne ont, bien que vous l'ayez tous à un certain degrés; Maya est la plus apte avec un immense sens du devoir mais elle sait, quand il le faut, désobéir pour le bien du groupe ». Un tonnerre d'applaudissements retentit alors, il n'était que six dans le groupe, mais on aurait dit qu'ils étaient vingt, il y eu des échos pendant un moment.

« Demain » Reprit le chef « Vous serez déposés sur la planète autour de laquelle nous tournons, alors préparez-vous bien » Puis il partit laissant les jeunes disciples seuls. Ceux-ci se précipitèrent vers l'arsenal avec chacun un sac, Maya prit un fusil C-7, deux Blast Gun, un Fusion Cutter, quelques grenades, une boite de fusées de secours avec un adaptateur pour les fusils et les pistolets, des bandages, des batteries, des outil de mécaniques, des radars et autres gadgets de détection, des lunettes infrarouge... puis elle vit dans un coin des ordinateurs portable, elle en prit un puis ressortit et posa tout sur un table en disant aux autres de prendre la même chose avec ce qu'ils voulaient d'autre.

Le matin fût très bien rempli, Maya enfila la tenue de camouflage verte, mis dans le sac les objets divers ainsi que l'ordinateur portable, puis elle accrocha dans son dos, grâce à sa ceinture, ses Blast Gun, ainsi que son Cutter, dans les poches du pantalon elle mis les bandages, elle plaça les lunettes infrarouge sur sa tête, puis fixa sur son fusil C-7 le détecteur de mouvement. Les autres l'imitèrent, puis ils mirent leurs sacs et leurs rangers et prirent place dans un vaisseau de transport Dropship. Le chef les briefa : ils devaient rejoindre une tour à vingt kilomètre et y trouver la suite de l'épreuve.

Le vaisseau Dropship se plaça en rasant le sol et l'équipe sauta du vaisseau en marche, Ils descendirent du vaisseau pour se retrouver dans un désert de roche et de montagne, ressemblant à l'Arizona d'Amérique, ils se trouvaient sur un champ de bataille, un tank était penché sur le coté, couvert de rouille et de sable, de l'autre côté se trouvait deux Vultures.

- « Ok ! On se magne ! » Cria Maya « Shad's et Luna, placez un périmètre ! Aruka et Skya, occupez-vous des vultures, je vais voir le tank. » Quelques minutes plus tard, Maya revint les mains vide, mais Skya avait trouvé un lance-grenades, comportant des grenades normales ; une réserve de cinq.

- « Ennemi ! » Hurla Shadow.

Des vultures se dirigeaient vers eux à grande vitesse, il y en avait six, Luna fit un zoom avec le viseur d'un fusil de sniper, qu'elle avait emmené en plus.

- « Il font partis des scientifiques ! »

- « Feu à volonté ! »

Luna tira une balle, elle siffla dans les airs puis un des hommes sur une vulture tomba en arrière, la vulture partit en vrille, après quelques tonneaux elle s'arrêta contre un rocher et explosa. Luna rechargeait, tandis que les autres se rapprochaient, Shadow avait sortit son Cutter, lorsqu'une autre balle siffla, suivit d'une explosion, suivit d'une autre ; elle avait transpercé le réservoir d'un des engins et l'avait fait exploser, puis une autre ( aveuglée par l'explosion ) s'était fracassé contre un bloc de pierre. Une vulture entra dans le champ de tir des autres, Maya tira dessus avec son Fusil C-7, l'homme vacilla puis tomba, il sortit un pistolet et tira, les jambes sous la vulture, mais les Ghost s'étaient mis à couvert. Luna tira une autre balle sur un des pilotes des vultures restantes, qui périt sur le coup. La deuxième vulture arriva sur Shadow, celui-ci fi un dérapage et enfonça sa lame dans le moteur anti-gravité de l'engin, il frotta le sol, puis le pilote tira une grenade tant qu'il possédait un peu de vitesse, Shadow attrapa la grenade et la relança sur le pilote, qui lui explosa au visage.

Le survivant avait été désarmé et se faisait interroger.

- « Qui est-tu ?! » Commença Maya.

- « Ca se voit... » dit-il en pointant son doigt sur l'emblème de sa patrie.

- « Que fait-tu là !? »

- « Va te faire voir ! »

- « Hum, hum... Maya, je peux essayer ? » intervint Aruka.

- « Va s'y ! »

Aruka sortit son Fusion Cutter, activa la lame, mais avec très peu d'énergie, elle vacillait, tremblait comme un feu, parfois elle clignotait, il appuya à nouveau sur la jauge digital et la lame s'effaça, il posa le manche sur l'épaule du prisonnier.

- « Répond ! » Vociféra Aruka.

- « Sinon... » Aruka activa la lame, mais tout aussi faiblement que la dernière fois. L'homme hurlait et gémissait.

- « Alors ? »

- « Cours toujours ! » Aruka réactiva la lame et la déplaça.

- « Haaaaaaaa ! C'est bon... c'est bon... je vais vous le dire... » haleta l'homme en hurlant « en fait, un message anonyme nous à dit qu'il y avait six adolescents rebelles ici, alors nous sommes venus pour vous intercepter. »

- « C'est l'épreuve... on doit avancer avec des ennemis sur le chemin. »

- « Merci » finit Aruka, puis il lui brisa la nuque d'un geste vif, Akari était dégoûtée par le geste d'Aruka.

- « Comment peux-tu le torturer et le tuer de sang froid ! » S'indigna-t-elle.

- « Si t'as pas tout suivi, c'est ce qu'on vient de nous apprendre pendant le mois dernier... » Rétorqua Aruka.

- « Oui... mais... mais pas... pas comme ça !... »

- « Maya... tu es d'accord avec moi ?... »

- « Ou... Oui. »

- « J'arrive pas à le croire ! Notre chef ne veut et n'a probablement jamais tué de sans froid ! » Dit Aruka dans un sourire.

- « Shad'... dit quelque chose... » Implora Akari en se tournant vers Shadow.

Celui-ci était indifférent.

« Shadow... » Gémit Akari.

- « Akari ! Arrête ! » C'était Luna qui était intervenue.

- « Qu'est-ce qui se passe ? » questionna Maya.

- « Avant, quand... »

- « Luna ! » Coupa Skya.

- « Tu as raison... désolé... »

- « Qu'est-ce qui se passe ici !? » S'énerva Maya sans haussée la voix « Shadow, Luna et Skya qui parlent de choses et ne donne aucune explication ! Aruka qui veut se venger des hommes qui ont détruit sa ville natale ! Que des tarés ! Shadow... dit moi ce qui se passe... je ne peut pas forcer ton esprit par télépathie, alors dit moi... »

- « ... Non... » Répondit celui-ci.

- « C'est un ordre !! Si aucun de vous trois ne me répond pas... Vous n'avez qu'a partir ! »

- « Soit... Nous te souhaitons bonne chance... On connaît un autre chemin, il y en a deux, et deux endroits de rapatriement. Luna, Skya ! Venez on va chercher notre équipement et on part. ». Maya n'en revenait pas, Shadow Lockheart, celui avec qui elle se sentait si proche, avec Luna et Skya. Et maintenant, il partait.

- « Quel sale caractère... » murmura Akari.

- « Adios ! » Lança Skya par-dessus son épaule tandis qu'elle marchait avec les deux autres.

- « Ciao ! » Renchérirent Shadow et Luna d'une même voix.

- « Vamos ! » La voix de Shadow s'éleva une dernière fois, sa voix résonna dans la tête de Maya.

- « Shad'... je ne voulais pas... » gémit t'elle. « Bon, allons-y... »

Et le groupe désormais constitué de Maya, d'Akari et d'Aruka reprit la marche, en direction de la tour qu'ils pouvaient désormais voir, un peu à l'ouest. Ils y arrivèrent après une heure de marche. La tour devait faire soixante mètres, tous en haut, sur la paroi, on pouvait voir des volets de protection fermés. Le groupe entreprit de monter jusqu'au sommet, ce qu'il firent sans trop de mal. La salle était ronde, comme la tour, devant les volets de protection, il y avait des ordinateurs, au centre il y avait un hologramme de la planète, avec ses deux lunes, Maya y jeta un oeil, elle vit en plus sept satellites artificiels autour, mais aucun n'était Cenulin.

- « Comment font-t-il ça ? » demanda Akari.

- « Il y a une sphère transparente et on projette dessus les sept faces que les satellites enregistrent. » Répondit Aruka.

- « Impressionnant ! »

Puis Akari alla appuyer sur le bouton pour ouvrir les volets, ceux-ci se baissèrent, laissant passer des rayons de lumières, puis une vitre éclata : Une rafale de balle venait de la traverser. Les trois Ghost se couchèrent pour éviter d'être blessés, Maya passa la tête par l'espace désormais vide où se trouvait la vitre, une vingtaine de Goliaths avançaient vers la tour, devant eux se trouvait une cinquantaine de Marines, certains avaient des bouteilles de gaz dans le dos. Un choc retentit avec écho, les Marines essayaient d'enfoncer la porte du bas puis un autre choc, les Ghost entendirent la porte voler en éclats.

- « Grenades ! » Hurla Maya, Akari lui envoya un sac dans lequel se trouvaient les grenades.

Elle en envoya deux à fragmentation et une fumigène. Une fois la fumée dissipée, Maya vit qu'il manquait six mètres de l'escalier. Les Marines étaient désormais dans l'incapacité de monter jusqu'au groupe, pour un moment. Akari trouva une malle, elle découpa le cadenas avec son Fusion Cutter et l'ouvrit, elle en sortit un fusil de sniper et quatre boites de quinze cartouches. Elle en ouvrit une et arma le fusil, elle visa par la fenêtre et tira, une détonation suivie d'un écho retentit, le fusil devait être plutôt ancien pour faire autant de bruit. Heureusement, il marchait encore, la balle fonça droit devant elle, elle percuta une des bouteille de gaz, qui explosa envoyant au tapis cinq Marines. Maya sorti le lance-grenades récupéré sur une vulture, Skya l'avait laissé dans le sac d'Aruka, elle tira une fois, la grenade explosa au contact du sol, Aruka était occupé à défendre l'escalier.

- « Maya ! Il sont trop nombreux et il en arrive encore, il faut partir ! » Lui dit Akari : des vultures et des chars arrivaient en vaisseau cargo.

- « Maya ! » Cette fois c'était Aruka « Ils ont soudé une échelle sur les deux parties, cassons-nous ! »

- « Ok. Aruka, barricade la porte ; Akari, ferme les volets. »

Maya aida Aruka a barricadé la porte.

- « Akari, monte sur le toit, on arrive. »

Aruka suivait Akari, Maya jeta deux grenades dans la salle et monta à son tour en refermant la porte derrière elle, l'explosion des deux grenades retentit, suivie par des cris déchirant puis le calme revint.

- « Regardez ! » lança Aruka.

Trois vaisseaux Ombre arrivaient vers la tour, Maya et son équipe se mirent à couvert derrière des tuyaux et des caisses de fer, un tir percuta une caisse, laissant une trace noire sur la caisse. Les vaisseaux passèrent en rase-motte au-dessus de la tour pour faire demi-tour, Maya fit volte face avec le lance-grenades dans les mains, lorsque les vaisseaux repassèrent en tirant, mais sans atteindre personne, Maya tira et la grenade explosa sur l'aile droite du vaisseau, l'Ombre s'écrasa sur le sommet de la tour et dérapa sur le sol, jusqu'au bord de la tour et tomba sur le sable soixante mètres plus bas pour exploser.

- « Il faut neutraliser les deux autres sans les détruire et partir avec ! » hurla Akari

Les vaisseaux repassaient et tiraient toujours avec si peu de précision, Akari tira au snipe dans le cockpit et le vaisseau Ombre glissa dans un grincement perçant. Aruka se précipita dessus et monta à bord. Après quelques essais pour le refaire démarrer, et ôté le corps du mort, il s'envola avec, Akari donna son fusil de snipe à Maya, qui monta sur l'aile de l'Ombre un peu avant l'envol. Elle s'accrocha autour de la taille une corde qu'Akari fixa au canon de l'Ombre, Aruka pris le vaisseau ennemi en chasse, quand il passa au-dessus de la tour, Maya tira dessus, en plein dans le réacteur, avec ses Blast Gun, l'Ombre cala et tomba sur la tour. Akari tua le pilote et monta dedans, et les trois Ghosts partirent dans le canyon derrière la tour, Aruka et Akari aux commandes des deux vaisseaux Ombres ennemis, Maya sur l'aile du vaisseau d'Aruka. Sans attendre, cinq autres vaisseaux Ombres les poursuivirent, Maya mit le fusil de snipe en bandoulière, reprit le lance-grenades et tira sur un vaisseau. La grenade explosa sur l'avant de l'Ombre, qui s'écrasa sur le sol. Puis elle tira sur l'autre mais celui-ci esquiva, il tira un coup qui effleura Maya, elle voulut retirer mais le lance-grenades était vide, elle le jeta dans son sac posé à coté et fixé sur l'aile du vaisseau d'Aruka elle reprit le fusil de snipe et tira dans un des réacteur qui explosa de suite. Le dernier vaisseau ennemi tira sur l'aile sur laquelle se trouvait Maya, L'aile se cassa et Maya tomba avec, elle se détacha et prit son sac puis essaya de contrôler l'aile pour planer, mais sans grands résultats. Akari plongea avec son vaisseau pour rattrapé Maya, mais Maya tombait trop vite et elle s'écrasa sur le sol, Aruka et Akari se débarrassèrent du dernier vaisseau et se posèrent près du point de chute de Maya, elle était allongée, inconsciente. Après un examen rapide, il s'avéra qu'elle avait trois côtes cassées, un bras et une jambe, et elle se trouvait dans un profond coma.

A son réveil, elle se trouvait dans une grotte, seule, elle était endolorie et parcouru de violentes douleurs.

Quelque minutes plus tard, Akari revint, elle se jeta sur son amie.

- « Tu es vivante ! »

- « Qu'est-ce qui s'est passé ? »

- « Et bien... tu es tombée de vingt mètres lorsque l'aile du vaisseau d'Aruka s'est détachée, il as réussi à maîtrisé son Ombre le temps de détruire le vaisseau ennemi, et il s'est écrasé... mais il n'a rien. »

- « Où avez-vous trouvé de quoi me faire des plâtres ? »

- « Ne t'énerve pas... On n'a envoyé une fusée de détresse... Shadow est passé, il voulait faire de vrais adieux et quand il t'a vu, il a fait des plâtres avec ce qu'il avait dans son sac. »

- « Où est-il ? »

- « Il est reparti, mais on ne sait pas ou... »

- « Maya » Aruka venait d'entrer « Tu te sens bien ? »

- « Oui... mais je suis resté inconsciente combien de temps ? »

- « Une semaine. »

- « Il ne nous en reste donc que trois... Bon, on y va. »

- « Tu es folle ! Dans ton état ? Et nos armes sont détruites ! »

- « Oui ! Et c'est un ordre ! »

Le groupe parti donc après qu'Akari ait essayé de raisonner Maya, sans succès. Maya avait du mal à marcher mais ne voulait pas d'aide, Il marchèrent plusieurs heures avant de tomber devant un entrepôt, ils entrèrent et découvrirent que l'entrepôt était une usine en robotique et armement. Le sas se referma, Maya vit deux caisses, elle les ouvrit avec Akari et vit deux sentinelles, des mitraillettes automatiques à mise à feu laser.

- « Plaçons les, on risque d'en avoir besoin. »

- « Il y en a d'autres, là » Dit Aruka.

Il placèrent douze caisses de sentinelles sur un chariot cargo tandis que Maya plaçait les deux sentinelles, elle les programma grâce à un ordinateur portable pour chaque sentinelle, puis deux autres.

- « Sentinelles 1, 2, 3, 4 programmées et armées. » Dit-elle.

- « Vient, on va faire un tour. » Lui dit Akari.

Ils passaient dans les étagères et mettaient sur le chariot cargo, qu'ils contrôlaient grâce à une télécommande (ils se tenaient sur le chariot, pour éviter de marcher). Lorsqu'il s'arrêtèrent, il y avait douze caisses de sentinelles sur le chariot cargo, ainsi que trois lance-flammes et six bouteilles de gaz, deux fusils C - 7 Magna avec plusieurs boites de cartouches, un fusil de snipe avec une boite de cartouche et une caisse de grenades diverses.

- « On va rester là le temps que Maya soit guérie. On devrait placer plus de sentinelles. » Proposa Aruka.

- « OK, allez-y, je vais voir s'il y a autre chose d'intéressant. » Acquiesça Maya

Maya se déplaça dans les rayons d'armes et vit des flingues qu'ils avaient manqués, des Blast Gun, et un EMP Gun, elle prit le EMP et l'examina.

"EMP... Gun ? ... Comme les grenades ? ..." Pensa t-elle.

Elle retira le chargeur, vingt balles normales, elle l'accrocha à sa ceinture et posa les deux autres sur le chariot cargo.

Il y avait désormais six sentinelles qui gardaient la porte, Maya avait le EMP accroché à sa ceinture, dans son dos, un fusil C - 7 Magna par terre à côté d'elle, et quelques grenades à côté du fusil, ainsi qu'un lance-flammes. Elle était assise sur une passerelle au deuxième étage, Akari, de l'autre côté, avait le même équipement, sauf pour le pistolet, Aruka était à l'étage supérieure, avec un fusil de snipe, les sentinelles avait sept cent balles chacune. Cela faisait une semaine qu'ils étaient là, Maya guérissait très vite, elle n'avait plus de plâtres mais des bandages à la place, ils avaient trouvé un caméscope, qui disait de trouver une pile thermo-nuclear et qu'ils avaient découverte. Un vaisseau Dropship devait les rapatrier, ils l'attendaient toujours, et ils avaient vu que des Marines arrivaient par le canyon. Ils se préparaient à faire face, ils avaient trouvé des Spider mines qu'il avait placé devant l'usine.

Une détonation retentie, suivi d'un cri. L'assaut venait de commencer. Les détonations se firent de plus en plus présentes, ainsi que les tirs des armes ennemies, puis le sas fut percuté, un autre coup, puis un autre, et le sas vola en éclats. Les sentinelles tiraient, de la fumée s'échappait du bout des canons. Maya vérifia les ordinateurs portables sur une table derrière elle. Pendant une demi-heure les balle fusèrent, les compteurs indiquèrent un niveau de munitions critique, puis les sentinelles s'arrêtèrent et elle furent détruites une à une. Un marine entra, Aruka tira avec son sniper et l'homme tomba aussitôt, laissant place à trois d'hommes. Akari et Maya tirèrent au lance-flammes inondant le hall de flammes et de cris des Marines brûlés.

Maya et Akari recommençaient à chaque marine qui entrait, puis les lance-flammes, une fois vides, furent jetés dans le hall, avec les recharges, Aruka tira dessus au moment ou ils se croisaient et les recharges des lance-flammes explosèrent, ravageant le hall et projetant des hommes à l'extérieur. Puis ce fût au tours des grenades, il en tomba une dizaine, elle explosèrent toutes presque en même temps, créant une immense explosion en chaîne, Les Marines continuaient d'affluer, Maya tirait avec le fusil maintenant, puis une balle brisa une des fenêtres, Akari monta d'un étage et regarda par la fenêtre cassée, des Goliaths et des Chars arrivaient en masse, les hommes avaient cessé d'entrer. Sur le sol se trouvait une quinzaine de corps, le résultat de la défense pour le moins efficace. Mais maintenant, les Ghosts ne possédaient plus l'élément de surprise. Soudain, quatre grenades fumigènes furent envoyées dans l'usine, expulsant de la fumée, Maya et Akari, ne savant pas quoi faire, tirèrent à l'aveuglette, une rafale de balles traversa Akari au niveau de l'abdomen et de l'épaule, elle tomba en arrière éclaboussant la passerelle de sang, un bruit sourd retentit au-dessus de Maya, la partie du plafond composée de vitre venait d'éclater et cinq cordes venaient de tomber, Les trois Ghost s'y accrochèrent et les cordes furent remontées, Maya vit deux hommes, des rebelles, et leurs fit signe de partir, ce qu'ils firent sans attendre. Le Dropship s'éloigna rapidement vers un vaisseau immense, il s'y accosta et Akari reçut des soins appropriés, le vaisseau partit rapidement.

Le chef vint voir Maya qui lui jeta la pile thermo-nuclear dans le visage.

- « Vous ! Vous ! J' ai faillit crever pendant votre épreuve ! » Dit Maya en s'avançant vers lui, l'air menaçante.

- « Silence, c'est plus une sorte de jeu... faut pas s'énerver » coupa-t-il.

Shadow apparut de nulle part et frappa le "chef" en plein visage, il lui enchaîna un autre coup et un autre, mais le dernier fut paré et le "chef" lui saisit le bras est l'envoya valser dans le mur. Shad' disparut à nouveau et réapparut lui décochant un coup de pied retourné dans le torse, le "chef" vola dans les airs et retomba sur le sol grillagé du vaisseau, Shadow se précipita sur lui, l'immobilisa au niveau de l'épaule et s'apprêta à le frapper.

- « Game Over... Mec... » Et Shadow le frappa, le "chef" s'évanoui sous le choc du coup.

Plusieurs autres hommes, des gardes, arrivèrent avec Luna et Skya. Les hommes entourèrent Shadow et lui sautèrent dessus. Luna et Skya disparurent soudain et réapparurent sur les hommes, les trois enfants se battaient contre les gardes depuis un moment, sans avoir subi de coups, guère plus de cinq chacun, lorsque le comandant ordonna aux gardes de se retirer.

- « Shadow, Luna, Skya, veuillez me suivre. »

- « Je vous emmerde ! Luna, Skya, on trace... » Ils disparurent sur place.

- « Le "Cloaking" Protoss est interdit par la convention d'Iquare. Arrêtez-les ! » Mais ils étaient déjà partis. Maya alla dans sa chambre

La lumière était éteinte lorsque deux hommes vinrent chercher Maya pour un débriefing.

- « Maya Tasukeru, je tiens d'abord à vous annoncer que vous et votre équipe avait réussi l'épreuve. » dit un homme.

« Je tiens à vous dire aussi que vos amis sont en mission chez les Protoss. Ensuite, vous six, même séparés, serez l'Equipe Alpha. Malheureusement, je dois vous séparer d'Aruka Ustu, il ira en mission sur une planète, mais avant préparez-vous, nous vous emmenons sur Lya Ekio, voir les Protoss... »

Une image s'afficha à l'écran, c'était un visage, enroulé dans une cape, il avait de fines écailles soudées à la place de la peau.

- « Voici Zeratul, Mercenaire Protoss. »

Une autre image apparut, c'était un visage avec de même écailles, fine et ressemblant à de la peau, mais il n'était pas enroulé dans une cape, il n'avait pas de bouche et n'avait pas de narine, juste une esquisse de nez.

- « Et voilà Artanis, chef de la flotte Protoss. »

Ces êtres ne semblaient pas amicaux, mais Maya et son équipe n'avait pas le choix, elle ne savait pas pourquoi, mais elle sentait que ce n'était pas maintenant que son équipe allait pouvoir servir, mais ne pouvait se soustraire aux "Améliorations Psychique".

Elle ne savait pas à quoi cela correspondait mais elle ne posa pas de questions, trop anxieuse pour son amie Akari... et pour Shadow... ainsi que Luna et Skya... Que risquaient-ils pour avoir fait usage du "Cloaking" Protoss...
Maya était aux côtés de son amie Akari, il y avait des perfusions et un cardiographe, Akari était inconsciente, et Maya était endormie, la tête plongée dans le matelas. Le voyage vers Lya Ekio devait durer trois jours, et Maya, Akari et Aruka resteraient avec les Protoss jusqu'à la fin du mois. Le vaisseau avançait à grande vitesse dans l'espace, cela faisait un jour qu'il voyageait. Maya fut tirée de son sommeil par une alarme.

Alerte ! Alerte ! Bombes détectées ! Salle de commandes ! Salle des machines ! Réfectoire ! Maya se réveilla en sursaut et se précipita vers la salle de commandes, plusieurs techniciens étaient autour de la bombe et essayaient de la désamorcer. Un marine lui dit de dégager en la poussant, mais c'était une erreur, il se retrouva à terre sans comprendre comment et Maya était désormais elle aussi devant la bombe.

Des alarmes clignotaient avec une lueur rouge, et l'Intelligence Artificielle du vaisseau ne cessait de répéter les emplacements des bombes et donnait des conseils dans la salle de commande, elle repassait en boucle les différentes attitudes à avoir en pareille circonstance, et donnait des techniques de déminage. Mais la bombe était extrêmement complexe et les techniciens ne savaient pas quoi faire. Maya dit quelque chose mais le bruit couvrait sa voix.

- Silence ! Silence ! Hurla Maya.

Toute la salle se tût, et les têtes se tournèrent vers Maya, les yeux écarquillés.

- Vous là ! Hurla t-elle vers un technicien Est-il possible de neutraliser la bombe avec un EMP ?

- Oui... en théorie...

- Poussez-vous ! Dit-elle.

Et les techniciens s'écartèrent de la bombe. Maya sorti son EMP Gun accroché à sa ceinture.

- Vous êtes folle ! Elle va exploser ! Elle tira sur la bombe. Une petite balle d'énergie percuta la bombe en déployant un champ d'EMP.

- Prenez la bombe et jetez la dans l'espace ! Maintenant !

Deux techniciens prirent la bombe et l'emmenèrent.

- OK, on va au réfectoire ! Commanda Maya.

Elle y utilisa la même technique et alla dans la salle des machines. Avec une vingtaine de techniciens, elle chercha la bombe pendant quelques minutes, quand elle explosa. La bombe était placée dans le réacteur principal, Maya se trouvait juste à côté et fut projetée contre un mur où se trouvaient des tuyaux et des plaques de métal. L'explosion résonna dans tout le vaisseau, la salle des machines était maculée de sang et plusieurs techniciens étaient morts. Maya et les blessés furent emmenés à l'infirmerie. La salle des machines fut condamnée à cause de la dépressurisation.

Maya était allongée dans un lit à côté de celui d'Akari, elle avait une commotion cérébrale, la clavicule et un bras cassé. Elle tourna la tête vers Akari, puis de l'autre côté. Aruka était lui aussi dans un lit, il s'était ouvert la cuisse et un bras, ses draps étaient trempés de sang, il gémissait de douleur.

Maya resta clouée au lit pendant cinq jours, et quand elle put sortir, se fut pour être convoquée par le comandant Gotriguez.

- Ce que vous avez fait était très imprudent... Savez-vous pourquoi ?

- ...Car lorsque l'on utilise L'EMP sur un explosif dernière génération... Il explose une fois l'EMP dissipé...

- Parfaitement... Cependant je dois reconnaître que vous avez du cran Tasukeru. Une des raisons pour laquelle vous êtes le chef de l'Equipe Alpha... Etant immobilisée, vous et votre équipe serez pris en charge par les Protoss dans ce vaisseau même, il sont furieux... Ils ont prit contact, le deuxième depuis cent ans et ils sont furieux, ils vont venir...

- Mais...

- Rappelez-vous que les Protoss sont très arrogants et qu'ils se considèrent hautement supérieur, ne froissez pas leur ego... Vous pouvez disposer. Sur ces mot Maya repartit pour donner les infos à Aruka et Akari.

Quand Maya entra dans l'infirmerie, Akari était réveillée et semblait en pleine forme.

- Salut, comment tu vas ? Lui demanda cette dernière.

- Bien et toi ? Et Aruka...

- Moi ? Ça peut aller... Aruka souffre mais les narcotiques font effet, il n'a rien de grave, il n'aura même pas de cicatrice... Sa douleur viendrait du fait que son nerf ait été mis a vif... D'après le docteur Gon... Mais dans ce cas il devrait avoir un cicatrice... C'est zarbe.

Maya leurs expliqua ce qu'elle avait appris. Puis après quelques heures de bavardage, elle se recoucha, et s'endormi.

_______________


Le vaisseau doré des Protoss glissait vers celui ou Maya se trouvait. Ils s'amarrèrent. Maya et ses amis étaient dans une vaste salle, et les Protoss les retrouvèrent là bas.

- Suivez-nous ! Ordonnèrent-ils On vous emmène dans notre vaisseau...

- Bien...

Le vaisseau Protoss était vaste et luxueux, toutes les parois étaient dorées et complètement lisses.

Ils arrivèrent à Lya Ekio en quelques heures, grâce au réacteur plutôt particulier des protoss.

Lya Ekio était une planète assez semblable à la Terre si ce n'est qu'elle était trois fois plus grande et vierge de toute vie indigène. Le vaisseau se posa dans uns vallée verdoyante entourée de forêts et par de hautes montagnes, un peu comme au centre d'un volcan. La clairière devait bien faire une vingtaine de kilomètres avant l'orée de la forêt. Qui elle-même devait s'étendre sur un trentaine de kilomètres encore avant la base des montagnes. Une pyramide Protoss, couleur acier, se dressait au beau milieu de cette vallée, juste à coté d'un lac.

- Voici Lya Ekio, notre centre militaire et psycho métabolique, nos installations les plus perfectionnées : Kia Na. commenta Zeratul. Actuellement, il n'y a aucune pollution...

- Magnifique ! lança Akari.

Ils entrèrent dans la base, les installations étaient gris-blanc, comme dans les bases humaines, Maya était intriguée mais se tut... Elle devait tenir un rapport sur le mois qui allait passer , ce qu'elle fit sans broncher...

Maya, Akari et Aruka se retrouvèrent dans la vallée vers quatre heures du matin.

- Vous allez tout d'abord devoir développer vos sens et les aiguiser... Pour ce faire, vous allez passer cinq jours dans la forêt, vous allez partir dans des directions différentes et devoir traquer un des nôtres, lui dérober un turban et revenir. Vous avez une heure pour vous préparer, pas d'arme Zeratul allait les entraîner lui-même.

Les membres de l'équipe partirent tous une heure plus tard, Maya avançait rapidement dans la forêt, elle repéra facilement sa cible, elle fit plusieurs tentative, se jetant dessus, la traquant sans résultat...

Tous les membres de l'équipe avaient réussi à récupérer le turban de leurs cibles et ils étaient revenus, les Protoss avait profité de leur absence pour expliquer a Shadow, Luna et Skya comment enseigner à ces êtres inférieurs et ils étaient partis...

Maya et ses deux amis retrouvèrent leurs profs dans un gymnase.

- Salut, commença Skya

- Les protoss sont partis en nous léguant Kia Na et la planète, avec toute une flotte et un système de défense imparable, ainsi que, visiblement toutes leurs connaissances technologiques... Continua Shadow.

- Bon... On va commencer... Je vais vous expliquer la conception des Protoss par rapport au monde qui les entoure, ceci étant primordial pour devenir aussi efficace que les Protoss... Elle tourna la tête vers Shadow T'es le plus doué... Tu t'en charges ?

- Ok Il fit un pas en avant alors que Skya reculait. Les Protoss ont découvert que l'âme existe bel et bien, que sans âme, nous sommes comme des coquilles vides, l'âme serait composée de l'anima, une sorte de substance n'étant pas de la matière mais de la proto-matière et produisant une aura, un champ électrique puissant... L'aura a tendance a se dissiper arrivé a une certaine distance du corps, pour contrôler l'aura vous devait apprendre à la retenir ou à la projeter... Il marqua une pause Fermez les yeux et relaxez-vous, représentez-vous mentalement, concentrez vos sens, vous devriez sentir une pression... Imaginez vous entouré par de l'électricité et essayer de retenir votre aura avec cette image... Pratiquez cela à longueur de journée et on se retrouve dans cinq jours... Disposez. Il regarda Luna. On sera dans les temps...

Leur enseignement d'Unité d'Elite Ghost était terminé et L'équipe Alpha était au complet...

_______________


Maya se réveilla après un mauvais rêve, elle voyait des tubes de formol, avec des formes humanoïdes dedans... des humains... Elle était troublée, sur les tubes était marqué Hybride test 01, 02, 03, 04, 05, 06, 07, 08...

Deux jours avaient passés depuis ce rêve, et l'entretien de la base devait être résolu... Maya réunit toute son équipe dans la salle de commandement.

- Salut les gars, vous avez tous remarqué que l'entretien de la base est impossible à faire sans l'aide de personnes qualifiées...

- Pourquoi ne pas aller libérer les rebelles emprisonnés sur Mars... on connaît déjà les installations... Suggéra Shadow.

- Trop proche de la Terre... Répliqua Aruka.

- Un peu d'adrénaline ne te fera pas de mal... Mais dit tout de suite que t'as peur... Lui envoya Shadow.

- Non ! Pas du tout !

- Alors on y va...

- Mais...

- Suffit ! Shad's à raison, de plus... On est les premiers, et les seuls à avoir bénéficier d'un entraînement Protoss... Ce sera pas trop dur, coupa Maya. On embarque dans un vaisseau Cargo.

Le voyage ne dura pas très longtemps grâce aux réacteurs Protoss, ils arrivèrent aux limites du système solaire.

- Déclinez votre identité et les raisons de votre voyage.

- Vaisseau Cargo de la compagnie High Téléfax Mail, Réparation...

- Bien, passez...

Les vaisseaux de patrouille s'éloignèrent. Et Maya passa. Mars, surnommée la Planète Prison, ne possédait pas un seul vaisseau : les prisonniers pourraient s'échapper...

Maya se posa sur une plate-forme, des gardes protégeaient la porte. Deux coups de feu partirent, Maya avait tiré avec un fusil, les gardes étaient tombés, la porte s'ouvrit et trois autres gardes passèrent, les Ghost sortirent et tirèrent, les gardes prirent les décharges et tombèrent aussi, l'équipe Alpha progressait dans la prison, tirant sur les gardes et libérant les détenus au fur et à mesure qu'ils avançaient, les envoyant au vaisseau cargo. Les gardes n'étaient pas nombreux, quinze pour toute la prison, et sans arme de pointe... Maya avait dit aux autres d'emmener les prisonniers au vaisseau, elle courait dans un des couloir quand elle percuta un garde à un tournant, son arme glissa le long de couloir, le garde lui saisit un poignet et lui bloqua le bras dans le dos, Maya tira un cutter à fusion et l'activa, lui planta son arme dans la mâchoire inférieure, l'homme desserra sa prise et Maya retira le cutter, le rangea et récupéra son arme. Elle arriva dans une grande salle avec différentes consoles permettant de gérer la prison, Maya sortit d'une de ses poches un pack de C4 et le fixa, elle se mit a couvert et le fit exploser, toute les cellules s'ouvrirent en même temps, libérant les prisonniers qui suivirent Maya. Le problème était que des gardes de renfort lourdement armés avaient débarqué, un marine les attendait avec un lance missile devant la porte, il n'hésita pas a tirer, espérant, avec de la chance, avoir une promotion pour avoir empêché une évasion de rebelle.

Les prisons de Mars contenaient uniquement des rebelles, des concierges, des profs, des scientifiques...

La principale prison de Mars était maintenant vide, neuf cent cinquante rebelles se tenaient dans le vaisseau cargo, il n'y avait plus beaucoup de place mais ils pouvaient tous rester dans le vaisseau que pilotait Akari, Maya la contacta et lui dit de partir immédiatement ce qu'elle fit après quelques protestations, Maya et vingt prisonniers tentaient de s'échapper, Maya donna sept pistolets de base aux prisonniers, ainsi que deux fusils de Snipe, qui étaient en pièces détachées dans son sac, les autres reçurent deux matraques et des couteaux, elle donna aussi son fusil et prit un pistolet. Ils empruntèrent des escaliers et se trouvaient dans des sous-sols, des flaques d'eau se trouvaient un peu partout, le clapotis des pas dans l'eau résonnait dans les couloirs, la tuyauterie était très mal entretenue et les gouttes d'eau coulaient régulièrement, laissant des marques sur les murs, à cause de l'érosion. Maya entendit des prisonniers appeler derrière eux, ils étaient cinq et couraient vers eux, puis un d'eux tomba, comme fauché au niveau des jambes, un chien lui avait mordu le mollet, et il se faisait traîner jusqu'à un garde, deux autre chiens arrivèrent d'une intersection et se mirent à courir vers les prisonniers et Maya. Maya les envoya tous en avant et se prépara a une attaque frontale des deux canidés, les chiens couraient, ils étaient noirs, c'étaient des dobermans, l'un d'eux sauta, Maya se plaqua au sol et il passa par-dessus, l'autre bondit sur elle, mais Maya l'envoya voler au loin, elle courut jusqu'à des échafaudages de réparation, elle y monta par des escaliers, elle sautait de barre en barre mais les chiens arrivaient à la suivre par des plate-formes grillagées et des marches d'escalier. Puis elle sauta à terre, un étage plus haut. Elle tenta de se calmer, de ralentir ses battements de coeur, et puis quand elle vit les chiens sauter eux aussi dans le couloir, elle partit en flèche, elle distança les chiens comme un rien grâce à sa capacité de Speed. Mais se ne fût que pour mieux arriver dans un cul de sac, complètement essoufflée.

Les chiens courraient toujours après elle, elle posa un pied contre le mur et se prépara, quand les chiens sautèrent en l'air pour la plaquer au sol, elle se propulsa au ras du sol et enchaîna avec une roulade.

Elle courut le long du couloir pour revenir sur ses pas, mais un marine un fusil dans les main lui barra la route, elle le percutât de plein fouet, elle tomba à la renverse, le marine resta bien encré, il ne risquait pas de tomber suite a la collision avec Maya, grâce à son armure. Maya était étendue au sol, le marine la souleva par le bras, elle saisit l'occasion pour amorcer les grenade suspendue à la ceinture du marine et le poussa contre le mur, elle sprinta mais le marine explosa trop vite elle fût soulevée par l'explosion et se retrouva au milieu de décombres, saignant quelque peu du bras droit. La poussière se dissipa et Maya regarda, elle était suspendue à un morceau de ciment retenu par seulement deux tiges en titane, elle sentit que le bloc bougeait quand une petite pierre tomba sur sa plate forme provisoire. Elle regarda le trou béant, il menait dans un couloir, un niveau plus bas.

Une immense faille parcourant le sol, elle chercha son sac, elle ne le trouva pas, et elle comprit : Son sac avait explosé avec le marine, avec ses grenades, qui avait du ébrécher le sol du couloir d'en bas. Elle se pencha vers le trou menant sur le couloir, elle s'approcha, soudain la plate forme s'ébranla à nouveau, puis dans un sourd craquement, elle tomba en percutant le sol du couloir de l'étage inférieur, qui se craquela sous l'impact du bloc de ciment. Sous un tas de pierre se trouvait un marine, il avait apparemment un bras, plusieurs côtes et le nez cassés, il saignait du crâne, il haletait, regardait Maya avec une sorte de sourire ironique, il avait du jeter sa ceinture pour ne pas être au coeur de l'explosion, il avait une grenade dans la main. Maya se jeta derrière un surplus de bloc de ciment formants un petit muret d'une trentaine de centimètres, le marine la lâcha, elle toucha le sol avant d'exploser, envoyant toute sorte de pierre et de pièce de métal, le sol s'effondra à nouveau et Maya tomba dans une mare d'eau, dans un tunnel, la détonation bourdonna dans ses oreilles, elle saignait de l'une d'elle. Elle se releva et mit sa tête entre ses mains, se courba de douleur, tituba en repartant, elle avançait péniblement dans le tunnel, pataugeant dans l'eau glacée. Elle déboucha dans un garage, un vaisseau Dropship était stationné, elle y entra et verrouilla la porte pour éviter toute rencontre déplaisante, elle sortit un bandage d'une de ses poches et se l'enroula autour de son bras blessé, elle s'allongea et s'endormit après quelques minutes.

Lorsqu'elle se réveilla, elle ne saignait plus, mais des bruit sourd se faisait entendre sur la porte du Dropship, elle la déverrouilla et l'ouvrit, brandissant son pistolet vers l'avant, le groupe de prisonnier était parvenu a trouver leur billets de sortie.

- Comment allez-vous ? lui demanda une femme.

- Bien... Enfin je crois... Répondit Maya. On peut partir ?

- Vous savez piloter ? M'dame... Lui demanda un homme.

- Quoi ! J'suis pas une vieille !

- S'cusez...

- Bon, embarquez, on se casse...

Les moteurs vrombirent, Maya ouvrit les portes du hangar, et le vaisseau sortit à pleine vitesse, quinze vaisseaux militaires scrutaient la prison, certains, hors de vision, étaient parti fouiller la ville proche, les vaisseaux virent celui de Maya et le poursuivirent, Maya ordonna d'ouvrir la porte coulissante du Dropship et demanda a ce qu'on la remplace aux commandes, elle prit un des fusil de Snipe qu'elle avait laissé aux prisonniers. Elle s'accrocha avec une corde et se pencha de côté pour viser, elle visa dans le cockpit d'un des autres vaisseaux et tira alors qu'ils continuaient leurs sommations. Le vaisseau s'écrasa et les autre tirèrent.Les moteur furent touchés et ils arrêtèrent de tirer. Maya reprit les commandes et réussi à le faire planer. Akari arriva soudain avec le vaisseau hybride, elle se plaça côte à côte, les passagers sautèrent d'un vaisseau à l'autre, Maya prit le fusil, bloqua les commandes et sauta la dernière. Puis le vaisseau piloté par Akari partit et dès qu'elle fût hors de l'orbite de Mars Akari le réacteur Protoss, le vaisseau fit un bond en avant et accéléra dans un tunnel spatial. Le vaisseau arriva proche de Lia Ekio, Akari décéléra et elle se posa. Maya fit sortir tout le monde et leur dit de se mettre en ligne. Elle s'adressa à Akari.

- Ou sont les autres ?

- Dans la nouvelle colonie...

- Bien... Maya se tourna vers les prisonniers et leur exposa les différentes règles et les classa par emploi.

Il y avait trois docteurs et trois scientifiques, quinze soldats et un technicien.

Deux jours après Maya fût convoquée par un commandant.

- Tasukeru ! Vous êtes une idiote Il était tourné de sorte que Maya ne pouvait voir son visage mais elle avait reconnut la voix

- Papa... ?! Qu'est-ce que tu fait ici ?

- Je viens prendre le contrôle de la Section Alpha...

- Quoi !? Pourquoi !?

- Tu es trop irresponsable pour la diriger...

- Je garde mon équipe !

- Je suis ton père et ton commandant ! Obéis !

- Va te faire foutre !

- Je pourrais te blâmer pour ton langage...

- Ta gueule ! J'me tire !

- Comment ?!

- Je quitte la rébellion !
La vie quotidienne dans Kia Na était plutôt sereine, pas de mission, ce qui laissait tout le temps à Shadow, Luna et Skya pour perfectionner l'entraînement de leurs amis. Ces "êtres inférieurs", comme les avaient appelés les Protoss avant de partir. Maya avait organisé une rencontre avec la fédération pour passer un accord et être reconnue en tant que Mercenaire, ce qui fût accepté suite aux arguments convainquants de Maya lors de la rencontre. Pendant que Maya était partie, l'Équipe Alpha travailla sur de nouvelles approches, des armes et des véhicules arborant les deux capacités technologiques des Humains et des Protoss, ce qui fût plutôt gratifiant. Maya appela pour prévenir qu'elle avait réussit et qu'elle rentrerait dans deux heures.

Le vaisseau de transport dans lequel était parti Maya se trouvait au beau milieu de la vallée, tous les membres de l'Équipe Alpha ainsi que le personnel était devant, attendant que Maya sorte. La rampe descendit lentement et Maya arriva, et derrière elle plusieurs centaines de personnes, la plupart habillées en soldat. La tenue de Marine avait été remplacée par un plastron léger et des jambières, bien moins lourds, mais cependant bien moins protecteurs. Quelques pilotes et scientifiques étaient là aussi, ainsi que des techniciens et des opérateurs, le personnel attribué à Maya en échange de ses services. En tout le personnel s'élevait à trois cent cinquante soldats, quarante pilotes, vingt scientifiques, dix techniciens et trente opérateurs, bien assez pour que la base soit convenablement entretenue. Le "hic", c'est que Maya devait assurer l'enseignement de quatorze enfants du même âge qu'elle et soit disant de même potentiel...

- « Salut les gars ! » Lança joyeusement Maya.

- « Salut. Comment t'as fait ? Pour réussir ? » La questionna directement Akari.

- « Eh bien... Au départ il ont voulut m'arrêter, alors je me suis défendue, avec mes capacités de Ghost... »

- « Précisément ? »

- « Bah... Les gardes seront à l'hosto pour quelques mois et ils auront mal partout à leur réveil, mais rien de grave... »

Akari soupira et la prit par le bras.

- « On à réussi le projet !! » Éclata Akari en souriant.

- « Quoi ?! »

- « On a réussit à maîtriser l'énergie... »

- « Tu veut dire que ACV est prêt... »

- « C'est génial, non ? »

Akari détacha un pistolet de taille moyenne de sa ceinture et le donna à Maya, celle-ci le prit et l'examina, puis, en se retournant vers Akari

- « Heu... T'as la notice ? »

- « Il utilise des chargeurs électrique. » répondit Shadow.

Elle se retourna vers les renforts et se mit au garde-à-vous.

- « Vous pouvez disposer ! »

_______________


Le visage du général Damina Apparut à l'écran.

- « Tasukeru ! »

- « Oui ? »

- « Heu... Pourquoi n'êtes vous pas au garde-à-vous !? »

- « Ben... Je ne suis ni de la Rébellion, ni de la Fédération, ni de la Confédération ni aucune autre de vos filiales... »

- « Je vous signale que je suis votre supérieur ! »

- « C'est faux ! » Relança t'elle avec assurance. « Techniquement, comme je n'appartiens à aucun mouvement politique ou militaire, nous sommes un nouveau mouvement, donc, je suis sur le même pied d'égalité que vous... »

- « Comment ça ?! »

- « Je suis votre égale... » Lui redit-elle avec un clin d'oeil.

- « Comment osez-vous ?! »

- « Que voulez-vous ? »

- « Des nouvelles sur les enfants que je vous ait confié... »

- « Ils ont des difficultés mais dans l'ensemble ça va... »

- « Bien mais... » Un voyant rouge marqué "Alerte" venait de s'afficher.

- « Ikashi, repère la zone ! » Lança Maya.

- « Voila... » Répondit Ikashi après quelques courtes secondes.

- « Les... Archives... Publiques... ?!... »

- « Opérateur Ikashi, de quoi agit-il ? » demanda le général, mais l'écran fut parasité et la communication fut coupée.

- « Ce sont des données qui datent de 1200 ans ?! Les dossiers sur la menace des... » Le mot venait de s'effacer et Shya n'avait pas eu le temps de le lire.

- « Merde ! Ça va trop vite ! Tous les opérateurs, stoppez-moi ce truc ! »

Les opérateurs faisaient toutes sortes de commandes, essayaient tous le Pare-feu mais rien n'y faisait.

Maya se précipita vers l'ordinateur central, inoccupé.

- « Chef Maya ? Que faite vous ? » Demanda Shya, une des opératrices, la plus douée, en tête de commandement des opérations.

- « Shya ! Envoie-moi les données ! »

- « Oui tout de suite Chef Maya » Cette dernière s'affaira derrière l'ordinateur central, composé d'un écran nouvelle génération, un vitre d'environ dix mètres sur huit ou s'affiche l'interface et de cinq claviers différents faisant partie du comptoir. Shya retourna sur celui qui lui était réservé en tant qu'opératrice principale, identique mais plus petit que le central.

Quand le programme de hack fût stoppé, il ne restait plus que quelques mots :

"Extrêmement dangereux... ...Protoss... ...900 ans de guerre... plus grande menace... ...les hommes durent affronter... ...risque d'extinction... ...éradiquer..."

- « Chef Maya... Ces... Protoss... Ce serait eux ? »

- « Effectivement... J'en ai peur... »

_______________


Aruka courrait dans un des longs couloirs en acier, il tourna et courut jusqu'au suivant ou il s'arrêta, essoufflé, juste devant la chambre de Maya, il frappa précipitamment et Maya ouvrit la porte.

- « Maya ! On à tracé le signal de hack... le général veut te voir ! »

Maya partie en courrant sans un mot, elle arriva dans la salle de briefing ou l'image du général se trouvait sur une vitre réfléchissante.

- « Tasukeru ! Nous avons trouvé d'où le signal est partit : d'une petite filiale nommée la TSC... »

- « Les "Terran Scientist Corporation" ? Une petite filiale ! Vous vous foutez de moi !? »

- « Cela vient de Ganelon XII... »

- « ...et vous voulez qu'on y aille ? »

- « Oui. Fin de transmission... »

Maya brancha le haut parleur.

"Equipe Alpha et Bêta ! Salle de Briefing !"

Tous les membres de l'Equipe Alpha et Bêta se trouvaient dans la salle d'embarquement, le briefing fut assez court : les causes de la mission, plan tactique... Il y aurait deux équipes, une constituée de Maya, Ren : Un jeune garçon plein de vie, cheveux châtain et yeux verts... et Lyn : Cheveux blond foncé, yeux jaune pâles... L'autre équipe regroupant tous les autres, chargée de tenir le camp.

_______________


Le vaisseau tournait depuis plusieurs minutes déjà, survolant les plaines à la recherche d'un endroit où atterrir, il finit par ce poser au sommet d'une des nombreuses collines, à côté d'une tour. L'équipage débarqua rapidement et le vaisseau repartit en orbite. L'Equipe Alpha, Bêta et quelques soldats montèrent un camp au centre de cette même colline, une carcasse de tank traînait à quelques mètres avec un ancien vestige, un Goliath des jeunes années de la TSC. Maya, Ren et Lyn partirent en reconnaissance avec quatre soldats, ils arrivèrent devant une tour semblable à celle près du camp, haute, comprenant des réserve de munitions et une sonde pénétrant profondément dans le sol. Maya grimpa sur l'échelle qui traînait sur le côté de la tour, elle consulta un ordinateur de bord, la tour était activée, un faible bourdonnement parvenait aux oreilles de Maya, à peine perceptible. Maya continua de grimper et arriva au sommet, d'où elle vit une tour a peut près pareille aux autres, mais beaucoup plus imposante, avec aux alentours, des dizaines de tourelles lance-missiles, la raison pour laquelle les équipes n'ont pas put se poser à proximité du complexe.

- « Les gars ! Je vois le complexe de la TSC ! À environ deux kilomètres ! » Cria Maya du haut de la tour.

- « C'est vachement loin ! Chef ! On est crevé... ! On ne peut pas faire une pause ? » Demanda un soldat.

- "Mais c'est quoi ces branleurs !?" Pensa Maya.

- « Chef ! Vous êtes d'accord ? »

- « Vous prouver pas arrêter de vous plaindre !? ...On fait cinq minutes de pause... » Finit-elle par dire.

Ren se laissa tomber de tout sont poids "C'est pas des soldat mais des lavettes..."

- "Ren ! Tu peux la fermer ! Ils n'ont pas subit d'entraînement Ghost ! Et ça va faire cinq heures qu'on marche."

- "Maya, ne vous immiscez pas dans ma tête, j'aime pas ça..."

- "C'est plus pratique est discret... Tu dois t'y habituer... Et je t'ai déjà dit de me tutoyer !"

- "Mais vous êtes ma supérieure et..."

- "J'suis aussi ton amie ! De plus... pour les grades, c'est juste pour les formalités...."

- "Bien..."

- « On repart ! »

Le groupe avançait péniblement sous le soleil de plomb, apercevant de temps en temps une créature indigène.

Puis ils arrivèrent devant la barrière de tourelles, un bunker était aménagé dans la base de chacune d'elle, ils passèrent devant sans s'arrêter et arrivèrent au pied du centre de recherche. Maya Chuinta le système de verrouillage de la porte et le groupe entra, Maya en tête, suivi de Lyn, de Ren, puis des soldats. Les lumières fonctionnaient encore grâce aux batteries de secours, ils avancèrent jusqu'au disjoncteur et réactivèrent l'électricité, une sonnerie éclata, les porte de l'ascenseur venait de s'ouvrir, Maya approcha, il y avait une petite flaque de sang à peine coagulé.

- « Faite attention ! On n'est pas en sécurité... » Chuchota Maya.

Elle entra dans l'ascenseur suivit des autres, elle appuya sur un bouton, celui pour descendre, le deuxième servait à monter.

L'ascenseur descendait, puis un choc survint au dessus d'eux, suivit d'un autre, puis des grattements. Tous avaient la tête levée en l'air, regardant le plafond. Soudain l'ascenseur tomba de plusieurs mètres dans le couloir vertical.

Les passagers s'étaient tous retrouvés par terre suite au choc lors de l'arrêt d'urgence. Maya se releva péniblement, des bruit de coups résonnèrent derrière les parois, puis d'autres grattements au coin de l'ascenseur. Un des soldats ouvrit la bouche mais Maya lui fit signe de se taire, L'ascenseur s'affaissa soudainement d'un côté, puis d'un autre et il recommença à tomber, pour s'écraser en bas.
Le soleil s'était couché sur Ganelon XII, un feu crépitait au sommet d'une colline, un vaisseau Dropship était posé à quelques mètres entre trois colonnes de pierre. Les membres de l'équipe Bêta mangeaient des rations autour du feu. Shadow était allongé sur l'aile droite du vaisseau, les mains derrière la tête. Il avait les yeux fermés mais il ne dormait pas, Akari était assise sur le réacteur du Dropship et parlait avec Aruka, qui était sur le sol, appuyée sur le vaisseau. Luna et Skya dormaient à l'intérieur. Akari tourna la tête vers la lune qui était cachée derrière une des colonnes de pierre puis regarda Shadow, Elle ne comprenait pas comment il pouvait être si calme. Puis elle retourna le regard vers la lune qui devait être plus haute à présent, elle leva les yeux et aperçut au sommet de la colonne de pierre une silhouette féminine devant la lune, Akari cligna des yeux mais la silhouette avait disparu.

Akari sentit un frisson glacé, Shadow ouvrit les yeux et envoya un signal télépathique "Vous avez sentit ?" Puis Akari entendit un son suraigu qui allait en s'intensifiant jusqu'à devenir une douleur lancinante, Akari s'agrippa la tête avec ses mains, le son ne venait pas de l'extérieur mais de l'intérieur de sa tête "Ne criez pas !" Leur envoya Shadow. Il se trouvait maintenant à genoux en se tenant la tête, les yeux grands ouverts et les pupilles complètement rétractées. Akari le regarda et remarqua que ses pupilles devenaient de plus en plus petites jusqu'à se qu'elle eurent disparues après une nouvelle onde de douleur, puis des éclats orangés apparurent sur les bords de ses iris allant progressivement vers le centre. Aruka était tombé à terre et Luna et Skya était remontées en titubant. Shadow, les mains toujours crispées sur ses tempes, la respiration haletante, envoyait toujours le même signal "Ne criez pas !"

Shadow ouvrit avec peine les yeux, Akari se tordait de douleur, puis soudain les couleurs s'inversèrent une fraction de seconde dans les yeux de Shadow.


Shadow, toujours à genoux, se retenait de s'étaler sur l'aile avec ses bras après deux secondes de torture qui parurent une éternité, Aruka se relava avec douleur ainsi que Skya et Luna, Akari était à plat ventre, et se retourna pour être sur le dos.

- « Qu'est... ce... Qu'est ce que... c'était ? » Demanda Aruka.

- « Maya... ! » Répondit Shadow, la respiration toujours haletante.

- « Quoi ? »

- « Il lui est arrivé quelque chose... » Dit Luna.

- « Je sens... un vide... un vide psychique... je crois... » Dit Shadow.

- « Allons l'aider ! Vite ! » Cria Akari.

- « Non... C'est... trop tard... »

- « C'est faux ! Il faut l'aider ! » Répondit violement Akari.

- « Arrête ! » Cria Shadow « Calme toi et... tu sentiras... »

Akari se jeta sur Shadow et tenta de lui mettre une droite mais il esquiva et l'immobilisa.

- « Lâche-moi ! »

Elle se débattait vigoureusement, les autres membres de l'équipe Alpha assistaient passivement. Shadow lâcha Akari après un moment, elle tomba sur l'aile, elle pleurait.

- « ... »

- « Je... J'ai... J'ai pas besoin de me calmer... je sens... on a toujours eu un lien télépathique ensemble... »

- « On était tous liés depuis le début... » Intervint Luna.

Akari se releva et se jeta dans les bras de Shadow, elle pleurait à chaudes larmes, Shadow resta un moment les bras relevés, ne sachant pas trop quoi faire, puis il la serra pour la calmer.

Shadow était en tête de table dans la salle de commandement, autour se trouvaient les membres restant de l'équipe Alpha, Shadow avait accepté a contre coeur de devenir le leader. Cela faisait trois jours qu'ils étaient rentrés et ils n'avaient pas reçut la moindre transmission de la part des rebelles ou de la Fédération. Et ils ne savaient pas quoi faire, Alpha étant amputé brutalement non d'un des membres, mais de leur chef...

Dans un énorme vaisseau doré, trois Protoss parlaient, deux d'entre eux en toge argentées et le dernier, agenouillé, en tunique rouge, les Protoss en toge devaient être des Hauts Templiers.

- « Ont-ils conscience de ce que nous leur avons fait ? » commença l'un.

- « Ou de leur origine ? » Ajouta l'autre.

- « Qu'est ce que cela changerais ? »

- « Répondez Zeratul ! »

- « Haut Templier, il ne se peut pas qu'ils s'en souviennent... nous avons utilisé l'anti-sonde. »

- « Zeratul... si vous étiez si infaillible, vous n'auriez pas été rétrogradé... »

- « Votre âme produit une grande quantité d'Anima, ne déclinez pas pour ces expériences... »

- « Vous pourriez retrouver le rang qui était le votre... subir cette interdiction pour leur avoir appris notre culture spirituelle est justifié, ils ne devaient pas savoir, nous voyons les choses de la manière qui nous est propre... Les humains sont trop belliqueux pour connaître cette vision des choses... »

- « Ils ne sont pas primordiaux, ce ne sont plus que des "bâtards". »

- « Nos ennemis ont tous étés annihilés. »

- « Le champ de stase à été transporté d'arbitre en arbitre pour finir au centre d'un soleil voila quatre cent ans... »

- « Notre agent s'est-il occupé de Tasukeru ? »

- « Oui... »

- « Votre Anima devient instable... Vous savez ce qui arrive a ceux qui éprouvent des... émotions... »

- « Calmez vous... Continuez votre mission comme ça est vous pourrez bientôt vous séparer de cet accumulateur... »

Zeratul mit une main sur son cou, une sorte de collier se trouvait autour.

- « Cela vous fait souffrir... Après plus de deux mille ans d'invisibilité permanente... Vous retrouver, l'âme acculée par cette énergie... N'oubliez pas, ils ne reviendront pas, ce projet n'est plus prioritaire... Ces enfants ne sont que des "bâtards" sans origines... »

Puis les deux Hauts Templiers partirent, Zeratul se releva, il marcha dans un long couloir doré, un Templier passa, Zeratul s'agenouilla devant lui, le Templier passa sans un regard. L'Ego de Zeratul en avait prit un coup. Passer de chef à moins que rien, il devait même s'incliner devant les simples soldats.

Shadow était dans son local, une salle d'environ vingt mètres sur vingt-cinq, une pièce servant à la fois de salle de détente et de chambre. Collée à un mur, se trouvait une télévision à écran plat grand format, branchée sur CNN. Un sofa noir en angle droit assez grand pour une dizaine de personnes à quelques mètres de la télévision et au fond, contre le mur, un immense écran d'ordinateur, environ un mètre de haut, deux et demi de large et sur les cotés, de nombreux écrans plus petits et rectangulaires, un mètre de haut et cinquante centimètres de large en moyenne, puis l'écran rectangulaire remplacé par deux écrans de même largeur mais deux fois plus court, l'un au-dessus de l'autre, en deuxième ligne, le tout légèrement incurvé pour pouvoir observer tous les écrans, le tableau de bord en dessous des écrans. Sur l'écran principal tournait une structure 3D d'un fusil étrange.

Trois coups résonnèrent sur la porte, Shadow l'ouvrit et aperçut Akari.

- « Salut... Tu te sens mieux ? » Lui demanda Shadow.

- « Oui... J'ai faim... »

- « Vien. On va manger. »

Akari mangeait pour quatre, tout les plats devant elle, les rations de survie n'étaient pas terrible mais les cuisiniers du complexe avait fait leur apparition après que certains soldats aient fait par de leurs talents culinaires. Puis ils montèrent tous les deux en salle de briefing suit a l'appel des autres membres, une transmission de la fédération...

- « Commandant... »

- « Pas de ça ! On a découvert qui vous étiez, les enfants qui ont détruit le centre pénitencier de Mars ! Et vous êtes revenus peu après pour le vider, alors que les réparations avaient à peine commencé ! Si vous nous aviez dit qui vous étiez en allant étudier sur Terre, vous n'auriez jamais été arrêtés ! Le contrat est rompu ! » Et l'écran s'éteignit.

Shadow avait informé tout le monde de ce message plutôt mystérieux, puis l'équipe Bêta avait fait des recherches pour voir s'il restait de traces de l'armement Protoss dans les archive de Kia Na. De leur côté, les membres d'Alpha recherchaient des informations sur les travaux de la TSC.

Trois jours après ils n'avaient toujours rien trouvé, Shadow continuait les recherches dans son local, la télévision branchée sur CNN, Il tourna soudainement la tête vers la télévision, des images venant d'une nouvelle colonie arrivaient en direct... Toute une flotte de vaisseaux dorés faisait son apparition dans le ciel, on pouvait en distinguer une cinquantaine... Le cameraman parlait tout en filmant.

- « Il ont déjà ravagé les deux premières planètes du system solaire ou nous sommes, le "Her newender" Pitié, venez nous en aide »

Un des vaisseaux tira une courte rafale bleutée, vers le cameraman, trois tirs atteignirent des bâtiments, les autres touchèrent leur cible, la camera tomba à terre, une légère trace de sang sur le coin supérieur droit, puis on vit le visage de l'homme, ou du moins ce qui en restait...

Shadow activa l'alarme et sortit en courant vers le point de ralliement

Il croisa Luna dans les couloirs...

- « Tu as vu ce qui c'est passé sur CNN ? » Demanda t-elle.

- « On y va ! »

Une navette de cargaisons arriva sur la quatrième planète du system, il fut accueilli par une vingtaine de missiles, heureusement Akari pilotait extrêmement bien.

Puis ce furent des rafales de balles, la navette avait un faible bouclier mais cela suffisait.

Soudain une explosion percuta le bouclier et endommagea la navette, un missile de croisière venait de les percuter, dans le dos. La navette tournoya en l'air un moment puis Akari la stabilisa et elle pencha légèrement de côté avant de s'écraser. Luna sortit la première.

- « On vient les aider et il nous accueillent avec des roquettes... »

- « Sympa les autochtones... » Répondit Akura sortant juste après.

Shadow était toujours sur le siège, la tête en bas.

- « J'en ait marre ! »

- « On va sortir les armes et se déployer... »

Shadow était devant une caisse d'armes, il l'ouvrit.

- « On a quoi aujourd'hui ? »

- « Fusil C-10 Gauss, de la dynamite "plastique" et un lance missile type Halo Rocket. »

- « J'prend le lance missile ! » Cria Akari.

Alpha s'était déployé dans trois bâtiments différents, Akari devant une fenêtre visant le ciel.

- « T'es sur qu'ils vont venir ? » demanda t'elle par la radio.

- « Oui, ils ont fait toute les planètes du système, celle la est la suivante. »

Shadow n'avait pas tort, quelques minutes après un immense vaisseau doré surgi du ciel, des flammes léchant les parois suite a une entrée dans l'atmosphère un peu brutale. Il tira une rafale sur les bâtiments militaires et les centres de contrôle. Puis deux autres vaisseaux le rejoignirent, puis encore quatre, bientôt ce fut une flotte de vingt vaisseaux dorés tirant des rafales bleues sur les bâtiments. Puis un vaisseau dix fois plus grand que les autres arriva, une immense plateforme dorée, ou des lumières scintillaient, puis des milliers de vaisseaux furent éjectés et se mirent à descendre vers la ville. Les tirs commencèrent à résonner, des filets rouges lignaient le ciel toute les secondes, des balles traçantes indiquant des tirs déviés à quelques centimètres des objectifs.

- « Akari ! Vise le coeur de l'un des vaisseaux ! » Lui dit Shadow.

- « Je sais, le réacteur est à découvert pour éviter une surchauffe... »

Elle tira, le missile contournait les différents obstacles et explosa sur un des vaisseaux qui venait de passer.

- « Merde ! »

- « Putain ! Barrez vous ! Ils ont un Yamato ! »

Les membres d'alpha déguerpirent à toute vitesse mais ce ne fût pas assez rapide, le Yamato percuta un des bâtiments, ce dernier explosa en morceau, éjectant des milliers de pièces en acier ou en béton.

Shadow avait été le seul assez rapide, il courait dans les décombres encore fumantes, toute la zone s'était effondrée de plusieurs mètre, il s'arrêta net, devant la navette qui les avait amenés.

- « Ok mon petit ! Ca va être ton baptême ! »

Il saisit un canon et plaçât le pied d'appui, puis le cala contre son épaule, lui-même adosser contre un mur, une visière passait devant son visage, Shadow voyait tous les vaisseaux en maquette 3D et cibla l'un des porte-nefs.

Il pressa la cachette, un mince filet argenté, ne faisant guère plus de quelques atomes d'épaisseur pointa le vaisseau ciblé, puis une secousse propulsa Shadow au travers du mur, un rayon blanc se dirigeait sur le vaisseau a une vitesse incroyable, il arriva sur le vaisseau et le transperçât, provoquant une explosion sur la coque, puis il continua sa route vers la plate forme volante, et passa dedans de la même manière puis il se dissipa, la plate forme explosa peu après, envoyant des débris partout sur la ville en flammes, Shadow gisait inconscient, baignant dans son sang, parmi les débris du mur qu'il avait explosé suite au choc du tir.

- « Shad... ! »

- « ... »

- « Tu vas te lever faigniasse ?! »

- « ... »

Shadow ouvrit les yeux, il était sur un sofa en compagnie des membres d'Alpha.

- « Qu'est ce qui c'est passer ? »

- « Ta réussit a te faire deux des vaisseau... Avec le Spaceshot... »

- « Il marche ? » demanda Shadow, incrédule.

- « Bah... T'as eu trois côtes cassées, un bras aussi, et t'as été inconscient deux semaines... A ce propos... Comment ça se fait que nos fractures ne reste que une semaine ou deux ? »

- « Merde, on est ou ? »

- « Dans des sous sols... »

- « Et les Protoss ? »

- « Il nous on torché le cul... Mais on à réussit crasher toute la flotte... »

- « Hum... Et vous vous en êtes sortit comment ? »

- « On a déclenché des bouclier psy et on est passés... ici en fait... »

Zeratul avait un bandage rouge autour du bras droit, suite à une coupure plutôt profonde lors du crash...

- « Zeratul ! Vous nous aviez assuré que les humains n'avaient pas la connaissance nécessaire pour percer nos boucliers ! »

- « C'est le cas, je vais faire mon enquête... Maître... » Et il partit.

Alpha marchait dans la ville en ruine, des cadavres gisant un peu partout, puis ils croisèrent un escadron protos.

Le sas explosa en éclat, un quart d'heure après le départ de Zeratul, Alpha passa et fit face au "Maître".

- « Vous avez réussit à tuer les gardes, vous avez plus de potentiel que je ne le pensais... »

- « Ta gueule ! Et t'es qui toi d'abord ?! » Cria Akari.

- « Outrage ! Je suis le Templier Dieu Aldaris ! »

- « C'est vous qui est la cause de tous ça ?! » Demanda Shadow.

- « Ce n'est que le stade de purification... La télépathie ne vous sert à rien, nous les Protoss l'utilisons depuis notre tout jeune age, je peux toutes les interceptées... Mais dites moi... Comment va votre chère Tasukeru... »

Akari fonçât sur lui avant la fin de ses mots mais elle percuta un bouclier psy et tomba a terre, puis elle se souleva dans les airs, visiblement tenue par la gorge. Les capacités Psychiques du Protoss dépassaient visiblement celles des Ghosts.

- « C'était vous ! »

- « Un esclave... Je pensais que le choc de son âme entrain d'éclater vous aurait rendu fou mais vous êtes plus résistant que je l'avais prévu... Comprenez.... Le corps n'est qu'un récipient, lorsque l'on crée une IA, on ne synthétise pas un cerveau mais un mode de pensée, l'âme... Une âme qui éclate provoque une onde de choc que tous les proches peuvent ressentir... »

Sur ces mots Shadow s'élança mais fut stoppé de la même manière qu'Akari, le Protoss lâcha soudain son emprise.

- « Choc mental maison, connard... » Ricana Shadow.

- « Vous osez appeler ça un choc ? Je vais vous faire voir ce qu'est un choc mental... »

Shadow ressentit une vive douleur provenant de son crâne, mais il se releva malgré tout, la douleur allait en s'intensifiant, mais il marchait toujours, Il approcha du Protoss quand celui-ci se retrouva derrière lui et lui asséna un coup magistral dans la nuque, Shadow se releva encore, puis la douleur disparut...

- « Je veux me battre contre vous, Shadow... »

- « Pourquoi ? »

- « Vous êtes très fort... »

Shadow sourit.

Le Protoss s'élança le frappant a la vitesse du son puis disparaissait et apparaissait ailleurs, Shadow encaissait puis finit par être envoyé en l'air pour retomber à terre...

- « J'avais tord... je lui ait offert une mort digne... »

- « J'suis pas encore mort... » Dit Shadow en se relevant.

- « Vous êtes résistant pour un humain... »

- « Humain ?! Si on veut... »

- « C'est vrai... revenez me voir quand vous aurez finit votre apprentissage... Rentrez chez vous... »

Une navette protoss fut donnée au membre d'Alpha, ils avaient récupéré leurs affaires et le Spaceshot, surtout...

- « On va pas partir comme ça Shad... » Demanda Akari.

- « On ne peut plus rien pour ce system... Il vont finir de raser ce système puis s'y installer... Pour un moment...

On ne peut probablement rien pour le système suivant... ni celui d'après mais en progressant... » Il marque une pause « ...On pourras peut être sauver les autre... »
L'ascenseur était penché de travers, il avait creusé une cavité d'environ un mètre vingt dans le sol en tombant. Une porte était fermée complètement tandis que l'autre était à moitié ouverte en haut et fermé en bas, ne laissant qu'un petit espace pour passer. Le miroir de l'ascenseur ainsi que les lumières avaient explosé lors de l'impact, éparpillant des bouts de verre partout dans l'ascenseur, Maya était inconsciente, couchée sur les deux unités Bêta, Elle poussa un gémissement de douleur en se plaignant d'un mal de tête et ouvrit les yeux, elle avait plusieurs plaies au visage et aux bras, l'une était particulièrement profonde, il y avait du sang partout, elle se redressa et se confectionna un bandage au bras. Puis elle établit les dommages de ses coéquipiers, Lyn avait des coupures mais rien de sérieux et Ren n'avait juste que quelques égratignures. Puis elle examina les deux soldats venus avec eux, l'un avait de profondes entailles à l'abdomen et l'autre avait une jambe et un bras cassés.

- « Ren... Lyn... Debout... »

- « Hmm... » Gémit Lyn « C'est passer quoi ? »

- « On a dut faire une sacrée chute. Réveille Ren et les deux soldats. J'vais faire un tour dehors. »

- « Ok. »

Il faisait extrêmement sombre, humide à en crever, et chaque pas résonnait avec un écho lugubre. Maya distinguait vaguement le couloir, elle avança pendant à peu près vingt à vingt-cinq mètres et tomba sur une porte, un panneau en plein milieu, avec en son centre un éclair frappant une silhouette. Elle prit la poignée et tourna, la porte s'ouvrit dans un lent et douloureux grincement, puis elle tâtonna pour finir par poser la main sur le disjoncteur. Elle alluma.

Les lumières s'éclairairent mais les trois quarts explosèrent à l'instant de l'allumage, mettant en route les lumières de secours, dont une moitié ne marchaient pas et l'autre clignotait... Maya fût aveuglée pendant un court instant par les lumières principales, mais elle sentit quelque chose de chaud couler le long de son épaule, suivi d'un contact avec un objet, elle tourna vivement la tête pour y découvrir un corps atrocement mutilé. Elle fit un bond en arrière et regarda son épaule, dégoulinante de sang bleu. Le corps était partiellement brûlé mais avait des traces de coupures cautérisées, causées par une arme dépendant d'un système laser... Elle fit volte face pour découvrir un couloir maculé de sang encore frais, ainsi que des morceaux de chair. Elle sortit son flingue, l'ACV qu'Akari lui avait donnée, elle avança prudemment dans le couloir, pas à pas, le sang frais indiquant un carnage particulièrement récent. Elle retourna lentement vers l'ascenseur, mais au moment de bifurquer elle entendit des bruits de pas précipités, se posta a deux mètres du tournant et pointa son flingue. Un Protoss déboucha et se prit trois balles dans la poitrine mais continua à courir, Maya le perdit de vue et laissa tomber, de nouveau des bruits de pas résonnèrent du fond du couloir, elle retourna se replacer en embuscade. Cette fois les pas était beaucoup plus nombreux, d'après le son il devait y avoir une créature quadrupède, peut être hexapède. Elle vit passer quelque chose et tira.

Le coup était partit en l'air, Maya avait relevé son arme pour signaler au membre de Bêta de s'arrêter.

- « C'est un Protoss qui à tenté de nous tuer. » dit-elle.

- « J'en suis pas si sur... Il est blessé. »

- « C'est pas vous qui l'avez blessé ? »

- « Non. Il fuyait quelque chose. »

Un cri retentit soudain, un cri emplit de terreur et de supplice.

- « Les soldats ! »

Les trois Ghost partirent à toute vitesse vers la cage d'ascenseur, quand ils y arrivèrent, un des soldats avait disparut, l'autre... enfin l'autre.... était toujours là mais... un peu partout. Ren mis une main devant sa bouche pour ne pas vomir, il n'y avait qu'un corps mutilé, dont la plupart des membres était arrachés, baignant dans son sang.

Une ligne de sang, d'environ vingt centimètres de large partait de l'ascenseur pour s'enfoncer dans un couloir, les Ghost suvirent cette trace da sang jusqu'à tomber sur une petite mare de sang au milieu d'une intersection.

- « Merde ! C'est allé par où ?! »

- « Par en haut » dit calmement Ren.

Les deux autres Ghost levèrent la tête pour voir le plafond complètement défoncé. Des traces de sang sur les bords.

- « Putain... » Murmura Lyn.

- « On va dans la direction du signal, il est... quinze étage plus bas ! » dit calmement Maya.

- « On devrait laisser tomber l'opération, cette odeur me donne la nausée en plus y'a un Protoss en liberté qui veut nous éparpiller un peu partout et... »

- « Silence ! » Coupa Maya en criant. « On est venu pour voir ce qui c'est passé et on verra. »

- « On doit trouver un moyen de descendre, y'a pas d'escalier ou d'ascenseur ? » Demanda Ren

- « Celui qu'on a pris est au terminus alors... »

- « On retourne dans la zone des ascenseurs, si il y a des escaliers ils devraient se trouver assez proche... »

L'équipe se mis en route, dans ce corridor de sang.

- « C'est pas normale un odeur pareille ! » Toussa Lyn.

- « Ta gueule... » Aboya Ren.

- « Lyn ? Lyn ?! » Reprit t'il après quelques minutes de silence.

Ren se retourna pour trouver la noirceur du couloir.

- « Maya ! Lyn n'est plus là ! »

- « Je sais. »

- « Et tu reste comme ça, sans rien dire ?! »

- « Il est encore en vie. »

- « Mais... »

- « Ferme la ! » « Ren ? » "Toi aussi... Bah... c'est mon tour maintenant..."

Un violent choc à la gorge projeta Maya dans les airs. Suivirent plusieurs coups et Maya sombra dans l'inconscience.

Elle n'avait pas rêvé... il n'y avait rien d'humain ou de Protoss dans cette créature, juste une volonté acharnée de faire ce pourquoi "il" était là...
Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette histoire !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site StarCraft: Ghost : 1.900.717 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.